Test DVD Un Vrai Faussaire

notre test DVD

Test DVD Un Vrai Faussaire

 

 

L'histoire :

En 2005, la police a saisi plus d'une centaine de ses "faux" et en 2010 le Tribunal de Créteil l'a condamné à trois ans de prison, dont un an ferme. Guy Ribes n'a jamais rien copié. Ses Picasso, ses Matisse, ses Chagall, et autres Léger ont l'apparence trompeuse du « vrai » et égalent leurs inspirateurs. Mais combien de faux de sa main, authentifiés par des experts, vivent encore aux murs des collectionneurs, des galeries ou des musées ? Et dans les pages de catalogues raisonnés ? Guy Ribes nous livre les secrets de fabrication de ses «balourds » contant, avec une gouaille de marlou, une vie de flambe, de plaisir et d'arnaques.

Le Test DVD

Image 3/5

Un documentaire avec beaucoup d'images d'archives, la qualité de l'image s'en ressent mais dans l'ensemble c'est très correct.

Son 3/5

Un documentaire, quelques musiques mais surtout des interviews du principal interessé.

Bonus 1.5/5

Une bande-annonce et un petit focus sur l'atelier de Guy Ribes. En même temps le documentaire est assez complet en lui-même.

Le film

Un portrait rare d’un vrai faussaire qui a dupé de nombreux collectionneurs dans le monde en produisant des œuvres inédites mais inspirées des plus grands peintres en utilisant leurs signatures, leurs techniques, leur savoir-faire.

Comme nous l’apprend ce documentaire, rare sont les faussaires à être mis en avant, ces travailleurs de l’ombre et cachés à juste titre. Un vrai faussaire nous entraine dans l’intimité d’un homme qui a débuté par défi et pour le jeu puis a sombré dans un mécanisme.

Auteur de milliers d’œuvres de faux, Guy Ribes nous dévoile tous les secrets de ses « balourds », de ses œuvres avec une tranquillité déconcertante, une bonne humeur et de nombreuses anecdotes. Un portrait vraiment inédit d’un homme avant tout, un vrai génie de la peinture qui reproduit d’ailleurs pour les besoins du documentaire quelques dessins à la manière de.

Drôle, touchant, un vrai faussaire est une belle découverte, une œuvre d’art loin d’être fausse.