Test Blu-Ray Nerve

notre test Blu-Ray

Test de Nerve Blu-Ray

 

 

L'histoire:

En participant à NERVE, un jeu qui diffuse en direct sur Internet des défis filmés, Vee et Ian décident de s'associer pour relever des challenges de plus en plus risqués et gagner toujours plus d'argent.
Mais bientôt les deux "Joueurs" s'aperçoivent que leurs moindres mouvements sont manipulés par une communauté anonyme de "Voyeurs". Le jeu vire au cauchemar. Impossible d'arrêter...

Le Test BLU-RAY

Image 4/5

Rien à redire sur l'image du film d'autant qu'une bonne partie se déroule de nuit.

Son 4.5/5

Nerve a une excellente bande-originale et le Blu-Ray lui rend hommage dès le menu.

Bonus 3/5

Les bonus sont divisés en deux catégories: Voyeur ou Joueur comme dans le film. Si vous optez pour la partie joueur vous pourrez relever des défis comme dans le film, chaque défi relevé vous donnant le droit à une petite animation. Un test est egalement présent pour voir si vous avez l'ame de joueur ou de voyeur. On trouve aussi les fiches des joueurs du film mai aussi de nombreux défis plus ou moins dangereux de youtubeurs.

Coté voyeur de nombreux modules / featurettes sur le film à travers les différents aspects: nouvelles technologie, les vidéos partagées...

Comptez une bonne heure en tout de bonus.

Le film

Thriller sur les dérives du numérique et des jeux connectés, Nerve nous emmène dans un jeu prenant et véritablement mortel le tout sur un rythme effréné et une escalade dans les défis les plus fous et les plus dangereux.

Dave Franco et Emma Roberts incarnent le duo à l’affiche du film et vont malgré eux relever des épreuves de plus en plus compliquées. Un engrenage infernal qui se met en place, l’appart du gain laissant place à un piège.

Nerve se joue de notre société, du tout connecté et de ce monde de voyeurs qui poussent des joueurs dans leurs derniers retranchements et dans leurs limites les plus extrêmes.

Oui on s’identifie aux personnages et à leurs défis. De là à les relever c’est autre chose.

Nerve nous tient totalement en haleine et la BO très inspirée n’est pas étrangère à cela.