Test Blu-Ray Sing Street

notre test Blu-Ray

Test Blu-Ray Sing Street

 

 

L'histoire :

Dublin, années 80. La pop, le rock, le métal, la new wave passent en boucle sur les lecteurs K7, vibrent dans les écouteurs des walkmans et le rendez-vous hebdomadaire devant « Top of the Pops » est incontournable.

Conor, un lycéen dont les parents sont au bord du divorce, est obligé à contrecœur de rejoindre les bancs de l’école publique dont les règles d’éducation diffèrent de celles de l’école privée qu’il avait l’habitude de fréquenter.

Il se retrouve au milieu d’élèves turbulents qui le malmènent et de professeurs exigeants qui lui font rapidement comprendre qu'en tant que petit nouveau, il va devoir filer doux. Afin de s’échapper de cet univers violent, il n’a qu’un objectif : impressionner la plus jolie fille du quartier, la mystérieuse Raphina. Il décide alors de monter un groupe et de se lancer dans la musique, univers dans lequel il ne connait rien ni personne, à part les vinyles de sa chambre d’adolescent. Afin de la conquérir, il lui propose de jouer dans son futur clip.

Le Test Blu-Ray

Image 4.5/5

Une image superbe, la definition ne souffre d'aucun défaut et si le film se déroule dans les années 80 il n'y a pas içi de volonté à créer une image volontairement marquée.

Son 5/5

Pour un film musical le travail apporté au son était primordial et le Blu-Ray rend hommage à la très belle BO du film, inventée pour l'occasion.

Bonus 2.5/5

2 clips vidéo des chansons du film dont le titre final: Go Now. Autour de la musique justement revient sur les chansons du film, si importantes et notamment sur Go Now par Adam Levine.

Un trop court making-of malheureusement et il y avait pourtant tellement à dire sur le film, sur ses influences, son contexte.

Le film

Grand vainqueur de Dinard 2016 Sing Street est le feel good movie par excellence.

Un vrai coup de Coeur pour cette bande de jeunes irlandais formant un groupe de musique et nous entrainant avec eux des années en arrière au temps des 80’s.

Sing Street donne la pêche, le sourire et l’envie de chanter et se mouvoir le tout dans un contexte social difficile. Une sorte d’échappatoire à bien des problèmes.

Si l’on adopte très vite les jeunes talents à l’écran la formidable BO joue pour beaucoup dans le succès du film. Groupe totalement inventé pour les besoins de la production on retient les différentes chansons et on en redemande. John Carney arriverait presque à nous faire passer son film pour une histoire vraie, preuve il en est que son Sing Street arrive à nous toucher.
Ce retour aux années 80 assure un vrai charme au film : ses clips vidéos faits avec des bouts de ficelles, la colorimétrie, les coiffures, les vêtements. Rien n’est oublié dans cette reconstitution.

Au-delà de la musique, Sing Street est un portrait émouvant d’une jeunesse en proie avec de nombreux doutes. Une belle lueur d’espoir à travers un film qui nous enchante, nous ravit et arrive à nous émouvoir.

Ne manquez pas ce petit moment de bonheur et partez pour un voyage dans le temps. Un film qui se voit et se revoit et s’apprécie encore plus.