Test Blu-Ray 3D Spider-Man Homecoming

notre test Blu-Ray 3D

Test Blu-Ray 3D Spider-Man Homecoming

 

 

L'histoire :

Après ses spectaculaires débuts dans Captain America : Civil War, le jeune Peter Parker découvre peu à peu sa nouvelle identité, celle de Spider-Man, le super-héros lanceur de toile. Galvanisé par son expérience avec les Avengers, Peter rentre chez lui auprès de sa tante May, sous l'oeil attentif de son nouveau mentor, Tony Stark. Il s'efforce de reprendre sa vie d'avant, mais au fond de lui, Peter rêve de se prouver qu'il est plus que le sympathique super héros du quartier. L'apparition d'un nouvel ennemi, le Vautour, va mettre en danger tout ce qui compte pour lui...

Le Test Blu-Ray

Image 5/5

L'image est superbe, comme souvent avec Sony et que ce soit côté 3D avec une bonne luminosité ou avec le blu-ray classique là aussi une belle démo image.

3D 5/5

Un disque TOP démo qui en met plein la vue et propose aussi bien une excellente profondeur que des jaillissements nombreux et variés tout au long du film et plus particulièrement dans les scènes d'action.

Son 4.5/5

Spider-Man en met plein la vue et le son n'est pas en reste avec une bonne spacilaisation et des effets à profusion. Grand spectacle à tous les niveaux.

Bonus 4/5

On compte de nombreux bonus dont 16 minutes de scènes coupées avec notamment une séquence plus longue du petit film amateur de Peter Parker dans lequel on voit l'acteur bien survolté. Les autres scènes n'apportent pas réellement d'avancée à l'histoire mais restent sympathiques. Dans les bonus aussi des focus sur le film, sur l'histoire, Kevin Smith revient sur ce film qui suit vraiment les comics. On en apprend plus sur les méchants de l'univers Spider-Man, de la connexion avec Marvel et sur l'élaboration du film. De quoi satisfaire les fans.

Le film

L'homme-araignée est de retour. "Encore ?" se disent certains… Alors qu'a-t-il de différent ? Peter Parker est ici plus jeune et l'histoire prend place juste après son arrivée dans l'univers des Avengers (on a ainsi pu le découvrir dans Captain America : Civil War). Dans ce film on ne reverra donc ni la découverte de ses pouvoirs ni la mort de l'oncle Ben. Peter a déjà ses pouvoirs et tente tant bien que mal de se faire une place en tant que Spider-Man.

Jon Watts signe un film distrayant, misant à fond sur l'humour, notamment celui de son personnage principal. Peter Parker est un ado qui veut s'amuser, visant à s'illustrer autant que son mentor Iron Man, jonglant entre sa vie de lycéen et celle de super-héros. On appréciera la performance de Tom Holland, très naturel et sympathique, et surtout ses interactions avec les autres personnages, plus particulièrement ses copains de lycée et le grand méchant du film, Le Vautour. Michael Keaton est impeccable dans ce rôle et certaines de ses scènes avec le héros sont assez savoureuses.

On passe un bon moment devant ce film très fun, on accroche à l'histoire. Malheureusement, on regrette l'omniprésence de Tony Stark / Iron Man. On a presque l'impression que Spider-Man devient un spin-off d'Iron Man. Peter agit principalement pour trouver grâce aux yeux de Tony Stark et rejoindre les Avengers. Stark le surveille et le sermone. Le fameux costume est ici agrémenté des nouveaux gadgets Stark, peut-être un peu trop car cela se transforme en un mélange des costumes de Spider-Man et d'Iron Man. On regrette le côté plus simple et authentique du costume (hormis les effets plutôt sympa sur les yeux et quelques accessoires) et de voir un Spider-Man essayer de maîtriser la technologie plutôt que ses propres pouvoirs.
On peut également reprocher au film de manquer d'enjeu et de scènes de voltige, car les scènes où Spider-Man a recours à ses pouvoirs et à son agilité sont majoritairement des scènes de face-à-face ou près du sol.

Au final, on obtient un film qui, bien qu'imparfait, est très fun et distrayant, bien ryhtmé, où l'on ressent la volonté de faire un film plus léger tout en l'inscrivant dans l'univers des Avengers et des films Marvel existants.