Test Blu-ray Steelbook 4K,3D Shazam!

notre test Blu-ray

Test Blu-ray de l'edition Steelbook Ultra HD 4K, 3D et Blu-ray de Shazam!

 

 

L'histoire :

Billy Batson, un adolescent, devient le super-héros Captain Marvel lorsqu'il prononce ce mot magique : "Shazam!". Ses capacités sont la combinaison des pouvoirs de six dieux et héros de l'ancien monde, dont les initiales forment cette parole magique : la sagesse de Solomon, la force d'Hercule, l'endurance d'Atlas, le pouvoir de Zeus, le courage d'Achille et la vitesse de Mercure.

Le Steelbook

L'édition complète du film comprenant le disque 4K, le disque 3D et le disque Blu-ray avec le film et Bonus est proposé en édition limitée par Warner dans un très joli steelbook.

Sur la cover on retrouve le symbole de Shazam avec un petit effet brillant. Sur l'arrière du steelbook la silhouette de Shazam.

A l'interieur du boitier les 3 disques qui reprennent eux-aussi le logo mais en jouant sur le blanc et le noir.

La cover et l'arrière et le titre sur le côté du Steelbook.

En enlevant les disques on retrouve une scène du film.

Une bien belle édition pour ce film délirant!

Le Test Blu-Ray (la version testée est le disque Blu-ray classique)

Image 4,5/5

Une image éclatante, une bonne définition sur les scènes de nuit.

Son 4,5/5

Une bande-son généreuse et électrique à l'image du film.

Bonus 4/5

On retrouve sur le disque Blu-ray de nombreux bonus: Un making-of qui revient sur la genèse du projet, la prise de fonction du réalisateur, les effets spéciaux, un betisier assez court, un focus sur l'acteur Zachary Levy qui s'est totalement lâché sur le tournage. Mais le gros de l'édition est sans conteste les 37 minutes de scènes coupées, début ou fin alternatifs. On vous conseille de choisir avec l'introduction du réalisateur qui explique rapidement le pourquoi de leur disparition. Chose intéressante les scènes sont pour la plupart finalisées à part quelques effets spéciaux.

Le film

Un enfant dans le corps d’un super-héros adulte cela donne forcément un film délirant porté par l’énergie débordante d’un Zachary Levi au top et qui s’amuse totalement comme le ferait un jeune. La découverte des pouvoirs est en cela poilante et les réactions de Shazam ce que l’on pouvait attendre. Entre vannes, gros clins d’œil à certains films de la pop culture, crise d’identité, irresponsabilité et surtout la cool attitude, Shazam a de quoi plaire et nous offre un vrai bon divertissement qui plus est bien réalisé.

Et puis cela fait du bien de voir également dans l’univers DC Comics un parti pris sur l’extravagance, le délire, qu’on avait déjà vu avec Aquaman assez bad-ass.

Les effets visuels sont réussis et si Shazam a un petit voir gros coté kitsch avec son costume tape à l’œil cela colle totalement à l’ambiance du personnage.

Qui dit super-héros dit super méchant incarné ici par Mark Strong qui se complait il faut croire dans ce genre de rôle.
Le film traite également au-delà des super-héros de la famille, de la recherche d’identité, de la fraternité et nous rappelle un peu BIG par bien des aspects.

Shazam introduit un nouveau personnage que l’on espère revoir très vite et à pareille fête.