TEST du DVD de Far Away

Notre Test DVD

Gros Plan sur Far Away


Un blockbuster sud-coréen inédit en salle dans une édition DVD de qualité.

L'histoire:

Normandie, juin 1944. Dans les rangs de l'armée allemande, les alliés découvrent deux soldats venus de l'autre bout du monde. Faits prisonniers par les Soviétiques puis les Allemands, ils ont combattu dans trois armées, sur tous les continents, et traversé plus de 12 000 km à travers la Seconde Guerre mondiale. Leur exploit est resté inconnu jusqu'à ce jour...

Le Test DVD

Image 4.5/5

Pour un DVD, Wild Side s'est surpassé. L'image est magnifique et on jurerait presque avoir un blu-ray devant les yeux. Une définition exemplaire pour un film qui ne lésine pas sur le côté spectaculaire. Une vraie réussite.

Son 4/5

La aussi un beau déluge dans les enceintes aussi bien côté bruits des explosions, des tirs, des bombes que celui de la musique omniprésente et superbe..

Bonus 1.5/5

Dommage que le disque ne propose comme seul bonus qu'un petit making of qui nous apprends quand meme le point de départ du film. Le réalisateur à eu l'idée de Far Away à partir d'une simple photo d'époque montrant un soldat asiatique sur les plages de Normandie. Dans ces 10 minutes de vidéo nous trouvons egalement des bouts d'interviews de quelques acteurs.

Le film

Le cinéma asiatique et plus particulièrement sud-coréen est un cinéma à suivre de plus en plus. Avec Far Away il nous livre un blockbuster aussi impressionnant qu'émouvant, une grande fresque guerrière aux multiples effets pyrotechniques saisissants et une histoire d'amitié impossible entre un sud-coréen et un japonais dans les années 40.

Attendez-vous à en prendre plein les yeux avec Far Away. Les séquences de guerre 'ont rien à envier à Steven Spielberg et son Soldat Ryan, le réalisateur manie avec une aisance déconcertante la caméra et ses acteurs entre les différentes bombes qui explosent. D'une intensité rare ces séquences explosives constituent un vrai morceau de choix dans le film, le tout magnifié par de superbes musiques mélancoliques parfois, plus pêchues et dramatiques ensuite.

Pas de temps mort dans ces quelques 2h15 de métrage et cette très belle histoire d'amitié entre deux hommes que tout oppose. C'est là aussi la grande force du film, qui ne joue pas seulement sur les différents conflits et le côté spectaculaire mais aussi avec nos sentiments. Les deux hommes que l'on suit d'un bout à l'autre vont vivre de sacrées aventures tout le long, se perdre de vue et se retrouver dans des situations impossibles.

Le film inspiré d'un fait réel retrace plusieurs conflits dont la seconde guerre mondiale et des pans de l'histoire coréenne et japonaise méconnue de nous autres européens. On soulignera aussi le thème du sport avec ces deux marathoniens, quoi de plus actuel avec les Jeux Olympiques qui viennent tout juste de se terminer.
Far away est un très beau film, humain, triste, maitrisé. Une vraie sensation coréenne, une de plus.

Le film aurait trouvé sa place dans les salles obscures sans nul doute et constituera un bel objet dans votre videothèque