Test Blu-Ray 3D Star Trek Into Darkness

Notre test blu-ray

Test Blu-Ray 3D Star Trek Into Darkness


L'histoire:

Alors qu’il rentre à sa base, l’équipage de l’Enterprise doit faire face à des forces terroristes implacables au sein même de son organisation. L’ennemi a fait exploser la flotte et tout ce qu’elle représentait, plongeant notre monde dans le chaos… Dans un monde en guerre, le Capitaine Kirk, animé par la vengeance, se lance dans une véritable chasse à l’homme, pour neutraliser celui qui représente à lui seul une arme de destruction massive. Nos héros entrent dans un jeu d’échecs mortel. L’amour sera menacé, des amitiés seront brisées et des sacrifices devront être faits dans la seule famille qu’il reste à Kirk : son équipe.

Le Test Blu-Ray

Image 4.5/5

L'image du bluray est superbe, définition excellente et ne souffrant d’aucun défaut. Les superbes sfx ressortent parfaitement .

Son 5/5

L'expérience cinéma était immersif et intensive , celle sur votre Home cinéma le sera tout autant à la différence près que vous pourrez ajuster le niveau sonore a votre convenance . Un spectacle de tous les instants. On conseillera comme souvent la version originale proposée en 7.1 : énorme !

3D 4/5

Le film n’a pas été tourné en 3D , qu'importe . La version 3D est très immersive au possible. Un vrai travail de conversion qui pour une fois paye et ne fait pas gadget.
Un disque donc quasi parfait qui allié. Image et son à la perfection .

Bonus 3.5/5

Un disque bien chargé et notamment par un making of complet que vous pourrez visionner a votre guise via des modules.

Le film

En 2009 un certain J.J. Abrams redonnait un coup de lifting et de punch a l'une des sagas majeurs de la science-fiction : Star Trek. Équipage rajeunit, origines de sa formation, SFX impressionnants, un certain sens de la mise en scène et un rythme trépidant : les ingrédients d'un succès et au-delà la découverte pour une nouvelle génération d'un univers et de ses personnages.

4 ans plus tard voici enfin une suite très attendue : Into Darkness qui comme son titre l'indique annonce la couleur et des temps sombres. Mais qu'en est-il au bout de 2h de métrage ?

Star trek Into Darkness est avant tout un spectacle de divertissement impressionnant,  ou les effets spéciaux et vrais décors illuminent l’écran. Visuellement et techniquement du très haut niveau qui n'est pas pour déplaire aux fans de science-fiction.
L’expérience ciné est à ce titre amplifiée en IMAX aussi bien pour l'image que le son.

Côté casting on retrouve l'intégralité de l'équipage du premier film avec quelques ajouts. Très intéressant est la relation entre Kirk et Spock , cette amitié très spéciale naissante qui sera à l'origine d'un humour un peu plus présent dans ce second opus pourtant censé être plus dark.
L'atout majeur de Star Trek 2 restant son méchant bien iconique interprète par Benedict Cumberbatch (Sherlock Holmes entre autre) absolument fabuleux dans son rôle. Enfin un méchant charismatique et troublant.
Le seul hic le film n’arrive pas à se mettre au diapason de son entité maléfique et on ressent comme un manque, une dernière partie vindicative, explosive oubliée. C'est bien dommage et quelque part aussi frustrant.

Autre point si le film nous en met plein les yeux il est aussi moins émotionnel que son aîné. Comme souvent avec des reboots de franchise ou numéro 1 la découverte des personnages, leurs relations naissantes, la création du mythe est toujours quelque chose de grisant .Dans cette suite on perd la surprise.
Notons aussi qu'on nous promettait la découverte et l'exploration de l’univers, un peu le leitmotiv d'ailleurs de la saga Star Trek et qu'encore une fois l'action ne se concentre que sur deux planètes. On a l'impression de repousser à chaque fois l’échéance. En même temps serait on encore dans le cinéma ou plutôt la série ...

Après ne boudons pas notre plaisir non plus, ce star trek est un bon film de science-fiction qui plaira aux amateurs de vaisseaux, de décors gigantesques, de la saga.

Star trek Into Darkness est un vrai show pyrotechnique, un divertissement de qualité qui autant pu être encore meilleur s'il avait gommé quelques erreurs ou frustrations.