Test Blu-Ray : Dark Star

Notre Test Blu-Ray

Test Blu-Ray Dark Star


L'histoire:

Au XXIIème siècle, le Dark Star sillonne l'espace pour détruire des planètes à l'orbite instable qui menacent la colonisation humaine de l'univers. Reclus dans leur vaisseau depuis 20 ans, l'équipage du Dark Star est tombé dans un ennui intersidéral. Un jour cependant, suite à une avarie électronique, une bombe enclenchée ne peut être larguée et menace d'éclater dans le vaisseau...

Le Test Blu-Ray

Image 4/5

C'est un vrai travail de restauration que nous offre Carlotta. Si l'image n'est pas aussi parfaite qu'un blu-ray d'un film actuel ou plus récent il n'en demeure pas moins que l'image est très acceptable. La meilleure façon de découvrir le film.

Son 3.5/5

Côté son on preferera la version mono d'origine en anglais plutôt que la version 5.1 dont le souflle est trop marqué. Les puristes seront d'accord ^^

Bonus 4.5/5

On trouve sur le disque les deux versions : Cinéma et Director's Cut plus courte d'ailleurs mais c'est surtout l'incroyable documentaire "Let There Be Light : l'Odyssée de Dark Star" réalisé  par Daniel Griffith sur le tournage du film qui constitue un bonus de choix. Le docu emprunte d'ailleurs des idées de mise en scène du film de Carpenter et joue aussi la carte de l'humour. Un vrai document de travail sur la fabrication du film.

Le film

Ovni cinématographique, Dark Star, première œuvre du futur grand réalisateur et mettre du cinéma fantastique John Carpenter est une sacrée curiosité mélangeant de la SF pure, du suspense, une pincée de terreur et surtout un humour bien marqué.

Dans l’espace personne ne vous entend vous ennuyer et c’est un peu le cas de l’équipe envoyée dans cette navette spatiale : Dark Star , dont le but est de poser des bombes et de détruire des planètes ou autres astéroïdes.  Film fauché mais pour autant non singulier Dark Star a ce petit quelque chose d’envoutant, une atmosphère si particulière et les prémices d’une grande carrière pour son metteur en scène. Carpenter fait preuve d’ingéniosité dans ses plans, dans ce huis clos spatial et plutôt que de nous offrir un ersatz d’Alien tente la carte comique et délire de film de fin d’études.

Dark Star est une vrai expérience cinéma qui malgré son âge peut encore se laisser découvrir avec un œil nouveau et éveillé.