Kick-Ass : Gros Plan

Résumé, critique, photos, vidéos

 

Kick-Ass

 

Le Résumé:

L'histoire suit un lycéen que personne ne remarque nommé Dave Lizewski. Il décide de devenir un super-héros alors qu'il ne dispose d'aucune aptitude physique particulière. Les choses changent lorsqu'il finit par rencontrer un vrai méchant avec des armes bien réelles...


La Critique de Nicolas :

Le film de super-héros que le Cinéma attendait. Si Watchmen était déjà une très belle surprise et nous présentait une bande de justiciers sur le déclin , emprise aux doutes et à la dépression , Kick-Ass lui s’adresse à tous les geeks de la planète , aux fans de comics et présente un jeune homme lambda qui se prend pour un super-héro mais dans le monde réel et surtout sans aucun pouvoir ni aptitude quelconque. Et le moins qu’on puisse dire , c’est que le film porte bien son nom, tant son personnage principal en prends plein la tronche tout le long du métrage.

Kick-Ass est un film qui ne fait pas dans la dentelle et va au bout des choses . Le début assez tranquille amène encore plus vers un final dantesque.

Une petite revue des différents héros s’impose avec en tête le fameux Kick-Ass dans sa tenue verte assez ridicule. Maladroit , gauche mais brave. L’anti-héros par excellence. Un personnage haut en couleur et très drôle. Nicolas Cage , seul « star » du film , interprète Big Daddy , pour le coup peux être le moins réussi du casting , tout du moins avec son costume de sous-batman ( bien différent dans le Comics où Big Daddy est une vraie masse avec une tronçonneuse). Mais à l’image de Watchmen avec le personnage de Rorschach , il ressort de kick-ass une certaine Hit-Girl, une petite fillette de 11 ans , véritable machine à tuer , experte en armes blanches et gros calibres. Une furie incroyable , délirante et sanglante ! Le perso du film sans aucun doute. Le bad guy de l’histoire est incarné quant à lui par Mark Strong.

Kick-Ass est un film fou furieux , délirant , drôle , bourré de clins d’œil au monde du Comics et du Cinéma. Très graphique et à la bande-son tonitruante , le film ne lésine pas non plus sur les effusions de sang , les massacres , les gunfights . La couleur rouge est donc de mise , même si le film est plutôt édulcoré si on le compare au comics dont il est tiré.

Délire , c’est le mot que l’on retiendra de ce métrage , dont le final devrait vous en mettre plein la vue et justifie à lui seul la vision du film. Un film coup de poing où l’on rit enormement. Du fun et encore du fun.

On sors ravi de la projection et on a qu’une hâte découvrir très vite le comics dont les 4 tomes viennent tout juste d’être édités en un seul book. Un indispensable.

Les photos:


 

Les vidéos:

La bande-annonce : http://www.youtube.com/watch'v=OnV3woajVFc