Test DVD The Gambler

Notre test DVD

Test DVD The Gambler

 

 

L'histoire :

Un professeur de littérature accro aux jeux d’argent est la cible d’une horde de gangsters.

Le Test Blu-Ray

Image 4/5

La qualité de l’image du DVD est très bonne. Les détails bien rendus.

Son 4/5

Un très bon rendu au niveau du son. La VF est très bonne même si on a une préférence pour la VO.

Bonus 3/5

Le making-of du film M. Autodestructeur : dans les coulisses de The Gambler est très intéressant. Il aurait mérité d’être un peu plus long. On apprend des détails du tournage, des interviews des différents acteurs.

Les scènes coupées sont bien sans apportées de choses essentielles au film. On appréciera par contre les deux scènes en version longue et en particulier celle du cours de Jim (Mark Wahlberg)

 

Le film

The Gambleur, de Rupert Wyatt est le remake de film du même nom sorti en 1974 avec James Caan.
Au casting, on retrouve Mark Wahlberg dans un rôle intense et où son talent d’acteur est indéniable. Loin de ses derniers rôles de musclé sans cervelle (Pain and Gain) ou de héros bad-ass (Transformers), il interprète un professeur de littérature ayant un problème avec le jeu. Du moins c’est ce que la première lecture peut faire penser, mais c’est surtout un homme qui tente de trouver l’espoir dans une vie où son père n’est plus et avec une mère tyrannique. Il tente de se démarquer de cette vie convenue pour avoir sa propre vie, ses propres rêves.
Mark Wahlberg est très juste et c’est un vrai plaisir de le retrouver dans un rôle plus profond.
A ses côtés, on retrouve la belle et talentueuse Brie Larson qui impressionne toujours par son talent. Sa présence et son regard sont impressionnant et c’est un petit rayon de soleil dans l’histoire, comme dans la vie de ce professeur de littérature.
La mère de Jim est interprétée par Jessica Lange, parfaite dans ce rôle. Sa présence suffit à nous glacer le sang.
On retrouve aussi John Goodman dans le rôle du Gangster à qui Jim doit rendre des comptes.

Donc non The Gambler n’est pas un film sur l’enfer du jeu mais sert surtout à l’introspection du personnage principal à se libérer de cette vie qu’il n’aime pas. Certes le scénario est simple mais on se prend à cette histoire.
Avec une photographie assez sombre et une musique prenante, on se met à la place de Jim.

Note : 6.5/10