Test DVD : Manos Sucias

Notre test DVD

Test DVD Manos Sucias

 

 

L'histoire :

Depuis le port de Buenaventura, ville la plus dangereuse de Colombie, trois hommes embarquent pour un voyage sur les eaux sombres du Pacifique. Ils transportent une torpille contenant 100 kilos de cocaïne. Avec un filet de pêche pour seule couverture…

Le Test DVD

Image 4/5

Un DVD de haute volée niveau rendu visuel, rendant hommage aux décors naturels du film, notamment dans l'incroyable séquence de poursuite. Les noirs sont bien profonds, et l'effort d'éclairage du chef op' (Alan Blanco) est idéalement mis en valeur.

Son 5/5

Deux pistes VOSTFR : Dolby Digital 2.0 et 5.1. C'est cette dernière qui nous a bluffé, avec un très bon relief, et des dialogues toujours clairs. Aucun fond parasite n'est à déplorer, dans les deux cas. A noter, l'absence d'une piste VF, que nous ne regrettons absolument pas !

Bonus 3/5

Deux interviews de Josef Wladyka, le réalisateur du film. L'une fut effectué au festival de Zurich, et aborde le film de manière généraliste, sans trop rentrer en profondeur. Ce qui sera fait dans l'autre interview, au festival de Tribeca où, pendant 8 minutes, le réalisateur donne des anecdotes bien croustillantes, et qui permettent de mieux se rendre compte de l'ambiance dans laquelle s'est construite Manos Sucias. Toutes les deux sont sous-titrées en français.

 

Le film

Manos Sucias, un film passé par la case crowdfunding (sur Kickstarter), est un des films indépendants parmi les plus intéressants que nous ayons vus ces derniers temps. Soutenu par Spike Lee, cette production rikiki réussi le tour de force d'être à la fois très bien réalisée, interprétée, éclairée.

La sortie de ce DVD est en effet l'occasion de découvrir un film bougrement magnifique. Les décors de la Colombie sont à tomber à la renverse, que ce soit pour le plus naturaliste, la forêt vous donnera des envies de Livre de la Jungle, ou pour le plus humain, avec cet incroyable plan-séquence mettant en avant un bidonville aussi fascinant que dangereux. Josef Wladyka, réalisateur de ce Manos Sucias, réussit à tirer une matière généreuse de ce qui l'entoure, trouve le bon ton pour le mettre en valeur, sans jamais non plus en faire une carte postale. Brillant, le bonhomme.

Manos Sucias, c'est aussi un scénario. Une histoire palpitante, et touchante, au rythme asse soutenu pour ne jamais faire flancher le spectateur. Le film n'est pas une énième oeuvre sur les gangs, la mafia, la drogue. Non, Manos Sucias aborde ces sujets, mais avec intelligence, en fait un conteneur et pas un contenant. Le sujet est avant tout humain, l'histoire de deux frères, dont l'un est sur la mauvaise pente. Une situation universelle, bien entendu mise en exergue par la situation sociale d'un pays dont les quartiers pauvres feraient passer les notres pour les coins les plus riches de la Suisse. Tension, sentiments, on est très touché par cette relation dramatique, et surtout très pertinente.

Au final, Manos Sucias constitue une excellente surprise, comme on aimerait en découvrir plus souvent. Dialogues qui sonnent juste, visuellement de grande qualité, fondamentalement intéressant, voilà un film que nous recommandons tout particulièrement !

 

8/10