Henry : la critique!

Henry

 

Henry

 

Le Résumé:

Henry ne peut s'en empêcher : il faut qu'il truande, qu'il magouille, qu'il complote... Il n'y peut rien, c'est sa nature ! Coups tordus, compromissions, mensonges, trahisons sont le quotidien de ce guitariste de bal populaire de province.


La critique de Nicolas:

Francis Kuntz , que certains connaissent pour ses apparitions remarquées dans l'émission satirique de canal+ : Groland présentée par Jules-Edouard Moustique , s'attaque à la réalisation de son premier long-métrage : Henry.  Un film dont il interprète le rôle principal , celui d'un être abject et sans moral , un petit escroc. A ses côtés on notera le retour de la comédienne Elise Larnicol , issue de la troupe des Robins des Bois qui sévit sur Comédie il y a quelques années déjà. En apparition également un autre membre de la troupe Groland : Gustave Kervern.

Avec un tel sujet et vu le passé de l'acteur/réalisateur on était en droit d'attendre une satire bien marquée , une comédie grinçante et des caricatures à l'extrême. Seulement Henry est un film mou , pas vraiment drôle , qui se cherche constamment et n'arrive pas à déclencher l'étincelle chez le spectateur. Où est donc l'humour corrosif de Groland ? A peine l'entrevoit on dans la présentation d'un des membres de la troupe , le batteur avec un portrait tout à fait génial et bien barré. Mais c'est tout. Peux être aussi que le personnage de Kuntz est moins ravagé que ses compères. Il n'en reste pas moins qu'Henry ennuie bien plus qu'il ne nous tiens en haleine et ne nous divertit. 

Esperons un prochain long plus inspiré. 

Les photos:

 

 

Nicolas Lepretre

Ils jouent dans Henry Henry

Commentaires

Pseudo

Actualités à propos de Henry