Quand les anciens de 21 Jump Street aident la nouvelle génération

21 Jump Street

Les adaptations de séries télévisées vers le grand écran peuvent être souvent synomymes de grosses déceptions pour les fans... On ne les citera pas toutes ici mais 21 JumpStreet faisait office de candidat, surtout lors de la diffusion des premières bandes-annonces et affiches, aussi inquiétantes que navrantes. Malgré tout, en tant que fan de la série, j'ai décidé d'aller le voir pour me faire une idée... La réelle raison est que je savais que Johnny Depp avait accepté de jouer son rôle de Tom Hanson, rôle qui l'a lancé il y a bien des années...



Côté casting, deux acteurs sur le devant de la scène mais une multitude de seconds rôles, en sorte de caméos, aussi mythiques qu'hilarants. On retrouve Channing Tatum, exilé de G.I Joe et Jonah Hill, adolescent connu des films de Judd Apatow. Comme je le disais, la production a eut l'intelligence d'associer plusieurs caméos pour permettre aux fans d'antan d'accrocher et d'adhérer le film... A la volée, je retiens, outre le nom du film et la chapelle, Johnny Depp dans son rôle de Tom Hanson, Peter DeLuise dans son rôle de Penhall, Dustin NGuyen (apparaissant dans à la télévision dans la scène de fusillade finale) et Holly Robinson dans son rôle de Hoffs. On ajoute les caméos plus délicats, dont les fans de la série se rappeleront, le choix du prénom d'emprunt d'un des personnages, "Doug" en référence à Douglas Penhall (joué par Peter DeLuise dans les cinq saisons), le choix du nom de famille "Jenko" en référence au premier commissaire de la série, la reprise du générique, certes remodelé, et surtout le choix du nom de famille d'emprunt du duo, les frères McQuaid... Dans la série Penhall et Hanson jouaient ces frangins complètement déjantés...




Rien que pour le casting, le film valait le coup d'oeil. Alors que reste t-il ? Une comédie mélangeant l'humour d'American Pie ou des comédies de Judd Apatow associé à un film policier dans lequel deux jeunes flics sont envoyés dans lycée pour stopper des trafiquants de drogues. Ce type d'événement était un des fers de lances de la série. Ça explose, ça tire dans tous les sens, ça se moque des stéréotypes et honnêtement, le film s'en sort avec les honneurs. Certes c'est du grand spectacle non intellectuel, mais franchement on se marre bien. Par ailleurs, hormis la bonne ambiance du film et le casting de feu, on apprécie les caméos et l'humour décalé. Il ne faut pas oublier que Johnny Depp ne veut plus entendre parler de la série, qu'il estime être un mauvais soap et que ces relations avec Richard Grieco, l'autre beau gosse de la série, ont clairement aidées son éviction. Il avait toujours juré qu'il ne viendrait pas reprendre son rôle au cinéma... Et pourtant, il est bien là, avec un rôle plein humour, sympathique et déjanté. Il joue le jeu, reprend son propre rôle et offre un spectacle honorable au fan de la série que je suis.



21 JumpStreet est une bonne surprise dont la potentielle suite, n'aura sûrement pas, le même impact... Compte-tenu de l'idée, le casting de ce premier opus, pourrait même ne pas être le même ! Gageons malgré tout que la reconversion de Jonah Hill lui offrira des rôles plus sérieux et que Channing Tatum concervera son physique de gros costaud pour continuer à nous faire rire sur les bancs de la fac.

Olivier Chironnier

Ils jouent dans 21 Jump Street 21 Jump Street

Commentaires

Pseudo

Actualités à propos de 21 Jump Street