Oliver Stone prépare une suite à JFK sur de nouvelles théories du complot

La mode est décidément aux suites et aux reboot en tous genres. Certains cinéatses nous ont supris à s'y laisser prendre, comme Ridley Scott (Prometheus). De la part de certains autres, on ne s'y attendait pas vraiment. C'est le cas pour Oliver Stone, qui avait déjà pris tout le monde par surprise avec sa suite de Wall Street, donnant ainsi la possibilité à Shia LaBeouf de donner la réplique à Michael Douglas dans un film parfaitement d'actualité en pleine crise financière.

Conscient qu'actuellement la mode est porteuse, le réalisateur a indiqué dans une interview très discrète accordée à Entertainement Weekly relayée par le site Moviehole qu'il était prêt à réaliser la suite d'un film pour lequel on n'aurait jamais imaginé voir de suite : JFK. Vous avez bien lu. L'illuminé Oliver Stone avait matraqué le public avec ce premier film dans lequel il livre sa vision toute personnelle d'un complot qui a visé à assassiner le président américain John Fitzgerald Kennedy le 22 novembre 1963. Cette vision, si elle était persnonelle, restait fondée sur l'adaptation du procureur de la nouvelle-Orléans Jim Garrison, seul personnage public à intenter une action en justice contre un présumé co-responsable de l'assassinat, Clay Shaw, décédé en 1973 d'un cancer du poumon.

Le site SeattlePi, qui cite indirectement les propos du cinéaste tirés des colonnes de EW, rapporte que le scénario du film est déjà à un stade avancé. Il devrait notamment explorer de nouvelles théories du complot relative à l'assassinat. On ne sait cependant pas sur quels rapport ou expertise celui-ci pourrait bien se fonder. Cependant, Stone se défend d'une vision partiale de l'affaire qui le hante, lui et le peuple américain tout entier depuis 1963 : "je pratiquerai une analyse minutieuse de l'essemble des théories du complot qui ont fleuri ci et là et qui ont maintenu en otage depuis près de 50 ans le peuple américain". "J'espère seulement apporter la lumière sur ce qui est devenu une ombre dans l'âme d'une nation." a-t-il ajouté.

Oliver Stone a sévèremment été critiqué par de nombreux médias américains à la sortie du film JFK en 1991. La version longue a apporté quelques éléments nouveaux, mais cette information ressemble à un aveu de parti-pris et le désir d'explorer touttes les pistes sans s'en approprier une seule. C'est ce qui lui fut notamment reprocher en 1991 : reprendre à son compte les concusions de Jim Garrison quant au complot orchestré par l'armée américaine qui aurait tué Kennedy parce qu'il souhaitait mettre fin à la guerre froide dans un trravail de rapprochement avec l'union soviétique.

JFK2 - titre de travail - est actuellement en pre-production et devrait voir le jour sur les écrans américains en Novembre 2013. On commémorera alors les 50 ans de l'assassinat du président Kennedy.

Sébastien Nuttin

Ils jouent dans JFK JFK

Commentaires

Pseudo

Actualités à propos de JFK