Star Wars : découvrez le X-Wing original le plus cher vendu aux enchères

Il y a trois ans, un X-Wing original du premier opus de la trilogie de George Lucas avait trouvé preneur pour 40 000 dollars. Avec ses 40 cm, cette maquette représentait un investissement conséquent pour son nouveau propriétaire. Pourtant, hier, le prix de vente d'une maquette du même type mais utilisée sur le tournage de L'empire contre-attaque s'est envolé pour plus de 180 000 dollars, soit quatre fois et demi le prix atteint en 2009, auxquels il faut ajouter 41 000 dollars de taxe "premium".

Il faut dire que dans l'univers des ventes aux enchères, notamment en ce qui concerne les pièces originales, Star Wars bat record sur record. En effet, outre cette maquette de X-Wing qui arbore une légère gravure "R2-D2" laissant indiquer qu'il s'agit de celui piloté par Luke Skywalker, d'autres objets de la saga se sont arrachés à des prix complètement fous, hors des bourses traditionnelles, qui semble démontrer que les collectionneurs semblent trouver dans ces artefacts un placement sûr en période de crise financière.

Ainsi, il fallait voir ce casque de snowtropper utilisé sur le tournage de L'empire contre-attaque lors du tournage de la bataille de Hoth partir à 276000 dollars. Profiles in history, qui organisait la vente, indique qu'il s'agit du premier casque de ce type à avoir été mis en enchères publiques. On a donc atteint de véritables sommets pour ces items de la sage de Georges Lucas, même si l'on se concentrait cette fois-ci sur l'episode V uniquement. De nombreuses enchères privées avaient déjà permis de lever le voile sur d'autres pièces d'anthologie.

Au rayon des bonnes affaires, il y a eu également au cours de cette vente aux enchères, une maquette de vaisseau utilsée dans Aliens (James Cameron) vendue pour près de 276 000 dollars. La merveille des merveilles pour les fans de la saga dont Prometheus s'est voulu le fer de lance. Malheureusement d'ailleurs pour ce dernier, ce n'est pas demain la veille que l'on verra organisé ce genre d'évènement pour des films récents, à l'exception peut-être d'Avengers et autres Transformers. La faute aux délais laissés par les studios, qui forcent les équipes à opter pour du tout numérique plutôt que les bonnes vieilles maquettes traditionnelles.

Sébastien Nuttin

Ils jouent dans Star wars épisode 5 : L'empire contre-attaque Star wars épisode 5 : L'empire contre-attaque

Commentaires

Pseudo

Actualités à propos de Star wars épisode 5 : L'empire contre-attaque