Moi, député ou la critique acerbe de la politique américaine

Moi, député

Nul besoin de connaître la politique américaine et ses clans pour apprécier Moi, député. On notera d'ailleurs le titre français (en anglais : The Campaign) qui fait référence au Moi, président de François Hollande lors du fameux débat télévisé, mais revenons à notre sujet : le film.

Pour qui s'intéresse un temps soit peu au cinéma américain aura remarqué le duo d'acteurs à l'affiche. Will Ferrell qui n'attire pas forcément les foules dans notre pays et Zach Galifianakis, lui qui a déjà bien plus marqué les esprits pour son rôle dans le tonitruant Very Bad Trip. Qui dit donc ces deux acteurs annonce également un vrai massacre. Si la confrontation a bien lieu on reste un peu plus réservé sur le résultat final et ce par un manque de rythme.  En effet Moi, député enchaîne des séquences très drôles mais retombe très vite ensuite, il manque cette folie constante propice à un tel film. Le scénario est également un peu  simpliste mais qu'importe, ce n'est pas ce que l'on cherche.

Le film égratigne au possible la politique américaine avec ses campagnes agressives, ses pratiques souvent douteuses et caricature à l'extrême par l'intermédiaire de ses deux clowns Ferrell/Galifiankis les hommes politiques us. Un plaisir coupable et des excellents gags. On retiendra surtout de ce film les joutes entre les deux acteurs et l'homme de main très volatile.

Vous l'aurez compris, Moi député est une comédie sympathique, un peu simpliste parfois mais très acerbe.

Nicolas Lepretre

Ils jouent dans Moi, député Moi, député

Commentaires

Pseudo

Actualités à propos de Moi, député