Rachat de Digital Domain : James Cameron vendu à la Chine

Titanic

Décidemment, James Cameron est très lié ces temps-ci à la Chine. Après avoir annoncé en contreparties financières de l'empire du milieu la présence d'acteurs chinois au casting de ses films Avatar 2 et 3, on apprend dans les colonnes TheWrap que la société d'effets spéciaux dont James Cameron est à l'origine de la création, Digital Domain, a vu une partie importante de son capital cédé à un consortium chinois pour un montant de 30 millions de dollars.

Digital Domain a été créé en 1993 par James Cameron avec le soutien financier de Stan Winston, avec qui il a collaboré sur le film Terminator 2. La société a créée les effets numériques de Titanic mais également de très nombreux autres films, dont la série des Pirates des Caraïbes pour Jerry Bruckheimer. On compte également les films de la saga Destination Finale parmi la liste des clients de la société de James Cameron. Le vice-président de digital Domain a vendu la mèche semble-t-il samedi soir sur Twitter, indiquant que la cession de 75% des parts était acquise à Galloping Horse, une société d'investissement chinoise. Les 25% autres pourcents seraient revenus à une société indienne.

"Digital Domain est une légende dans cette industrie, reconnue pour la qualité de son travail et ses très nombreux artisans de talent," a déclaré Ivy Zhong, vice présent de Galloping Horse dans un communiqué de presse. "Nous sommes excités à l'idée d'avoir trouvé en Reliance MediaWorks un partenaire acquis et engagé à la poursuite de la mission d'excellence de Digital Domain" Pour autant, on sait d'ores et déjà que depuis le film Avatar, James Cameron fait confiance à Weta Digital, la société d'effets numériques créée par Peter Jackson pour ses suites d'Avatar.

Sébastien Nuttin

Ils jouent dans Titanic Titanic

Commentaires

Pseudo

Actualités à propos de Titanic