Une première affiche ensanglantée pour le remake de Carrie

Carrie, la vengeance

L'univers de Carrie est si particulier qu'une simple évocation nous le rappelle. C'est le constat que l'on peut dresser à la vue de cette première affiche teaser qui ne révèle pourtant même pas le prénom de la jeune fille télékinésique. Un gros plan, le visage d'une adolescente couvert de sang nous suffit pour immédiatement faire le lien, comme pour conforter ce slogan "vous connaitrez son nom". En effet, cette première affiche du film de Kimberly Peirce a été dévoilée hier dans le cadre du comic-con de New York et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il joue d'ingrédients évocateurs et univoques.

Voilà donc la jeune Carrie propulsée sur le devant de la scène sous les traits de la jeune Chloe Moretz qui compte déjà à son actif des films très variés en passant de Kick-Ass à Laisse-moi entrer. Quoi qu'il en soit, cette première affiche purement provocante est très réussie et fait beaucoup parler d'elle au Comic-Con. C'est surtout son pouvoir d'évocation qui a marqué les esprits depuis hier, sous cette chappe de nons dits et de secrets qui ne demandent qu'à être révélés. Un pur régal même si l'on peut considérer que le sang est un peu trop rouge.

L'affiche rappelle que nous sommes encore à quelques mois de la sortie, mais déjà le film fait couler beaucoup d'encre... et de sang. On attend notamment de voir dans ses oeuvres Julianne Moore reprendre le rôle de cette mère surprotectrice rongée par la culpabilité d'une religiosité trop strcite et sans recul, victime de tous les préjugés issus de décennies d'ignorance.

Carrie

Sébastien Nuttin

Ils jouent dans Carrie, la vengeance Carrie, la vengeance

Commentaires

Pseudo

Actualités à propos de Carrie, la vengeance