Le Hobbit, un voyage inattendu : La magie opère toujours. On a vu le film ce matin, notre avis.

Le Hobbit : un voyage inattendu

Jugé inadaptable au cinéma la trilogie du seigneur des anneaux à marqué l'histoire du 7eme art et révélé aux yeux du grand public un réalisateur : Peter Jackson. Autant dire que l'annonce par la même équipe de l'adaptation du Hobbit, que l'on peut présenter comme la préquelle de la saga était plus qu'attendue.

2h50 plus tard la magie opère toujours. À des petites nuances près. Peter Jackson est un faiseur d'images, un grand metteur en scène. L'image est superbe et on se replonge assez vite dans l'univers foisonnant du seigneur des anneaux. Le début du film et il est vrai assez long avec la découverte des 13 nains de l'aventure, des scènes de victuailles et il faut attendre véritablement le départ pour le voyage pour entrer dans l'aventure. Et c'est la que la magie s'installe.

Revivre le seigneur des anneaux c'est ce que nous offre avec bonheur Peter Jackson , un film spectaculaire comportant son lot de séquences de bravoures , des scènes de bataille toujours orchestrées de main de maître et bestiales, de l'émotion, du grand spectacle. Weta fait encore des merveilles du côté des effets spéciaux et confirme tout son talent. Les monstres du film sont nombreux, entre orcs, géants de pierre, trolls, ouargues' Le syndrome star wars est évité et ce n'est pas un épisode 1 de qualité moyenne mais un vrai film d'ouverture pour une des sagas légendaires du grand écran. Alors oui si on est tatillon on pourra dire que l'on s'attend à beaucoup de choses dans le film, que l'on a comme une impression de déjà vu mais dans le cas présent ce n'est pas dérangeant. Les fans de la trilogie devraient apprécier et partir avec enthousiasme pour ce voyage inattendu.

Howard Shore compose une fois de plus un superbe score et si on retrouve les thèmes propres à la saga : scène de l'anneau, de la Comté, de nouveaux arrivent avec ravissement à nos oreilles. C'est bien simple à la sortie de la projection résonnent encore dans nos têtes les mélodies du seigneur. Avec ça tout est dit.

Peter Jackson se garde encore des surprises pour les deux suites dont le fameux dragon Smaug que tout le monde attends, une impatience comparable à celle du Balrog en son temps et nous donne sacrément envie d'en voir plus.

Le plus embêtant dans toute cette histoire est comme il y a quelques années en arrière de devoir attendre de longs mois avant de voir la suite.

En route pour le voyage

Nicolas Lepretre

Ils jouent dans Le Hobbit : un voyage inattendu Le Hobbit : un voyage inattendu

Commentaires

Pseudo

Actualités à propos de Le Hobbit : un voyage inattendu