Schwarzy est le dernier Rempart: notre avis sur le film

Le Dernier rempart

Le réalisateur Kim Ji-Woon avait marqué les esprits avec son éprouvant et très violent J'ai Rencontré le diable. Il était donc très surprenant de le voir aux commandes d'une production us qui sentait bon le film d'action à l'ancienne avec un revenant en tête d'affiche, l'ex governator de Californie Arnold Schwarzenegger.

Le Dernier Rempart est une grosse serie B, un film d'action qui ne brille pas par son scénario mais qui finalement tiens son rang et ne va pas plus loin que ce qu'il promet. Si le film reste assez inégal dans sa construction et l'action à l'écran, finalement tout explose dans la dernière demi-heure, il n'en demeure pas moins sympathique.

La grande interrogation restait Schwarzy et le sieur a vieilli c'est une évidence. Si d'autres acteurs de sa trempe passent encore très bien à l'écran comme Bruce Willis dans le prochain Die Hard on sent Arnold essoufflé, il s'auto parodie d'ailleurs dans le film, et moins dans le coup qu'avant. Il nous gratifie cependant de quelques répliques bien gratinées et de quelques séquences de tueries assez folles (la séquence du toit).Johnny Knoxville, ex-Jackass fait son Jackass justement et apporte sa folie au métrage.


Kim Ji-Woon reste bien plus sage que dans son précédent film mais on sent une maitrise de la mise en scène et une image très léchée, assez rare dans ce genre de prod.

Le Dernier Rempart vaut surtout pour le final avec la prise d'assaut de la ville et un enchainement d'explosions, de tirs, de massacre.  Pas inoubliable mais sympathique.

Nicolas Lepretre

Ils jouent dans Le Dernier rempart Le Dernier rempart

Commentaires

Pseudo

Actualités à propos de Le Dernier rempart