Happiness Therapy : un film qui divise la rédaction, nos avis

Happiness Therapy

Comme il arrive la Rédaction de Sallesobscures est divisée sur le film Happiness Therapy. retrouvez les avis de Nadège Deschamps et de Nicolas Leprêtre sur le film.

L'avis de Nadège Deschamps (le Pour)

Le réalisateur de « Fighter » ou encore des « Rois du désert », David O Russell, nous revient avec son nouveau film « Happiness therapy » en salle le 30 janvier 2013. Ce film a reçu le prix du public du festival de Toronto, est nommé 8 fois aux prochains Oscars et Jennifer Lawrence a reçu le Golden Globe de la meilleure actrice il y a quelques jours' Autrement dit, le film est très attendu'

Alors bien que ce ne soit pas le film du siècle, ca n'en reste pas moins une très sympathique comédie romantique au final sans prétention aucune mais assez captivante dans son genre.

Le film est inspiré du roman de Matthew Quick, « Silver Linings Playbook. Il met en scène Pat Jr (Bradley Cooper, vu dans « Very Bad Trip », « Limitless »,?), jeune homme venant de sortir d'hôpital psychiatrique et qui a tout perdu, femme, boulot, maison' Mais il reste positif malgré tout' Il rencontrera Tiffany (Jennifer Lawrence, vue dans « Hunger games », « Winter?s bone », « X-men, le commencement ») lors d'un diner et un lien se créera entre eux?

L'histoire est classique mais très bien menée par un duo d'acteurs excellents et dont l'alchimie fonctionne très bien à l'écran. Les seconds rôles le sont tout autant avec un Robert De Niro émouvant et drôle à la fois. On comprend la raison de leurs nominations aux oscars'

Les personnages principaux sont dingues, la famille est complètement perturbée et les amis ce n'est pas mieux? Les dialogues sont percutants et drôle et émouvant à la fois' Donc malgré un scénario prévisible, on ne s'ennuie pas une seule seconde.

Le film nous fait passer du rire aux larmes en quelques secondes avec un final très drôle.

Mais sous ses airs peut être un peu simple il aborde quand même le sujet de la réhabilitation dans la vie normale de deux âmes tourmentées et c'est une thérapie autant pour les protagonistes que pour le spectateurs.

L'avis de Nicolas Leprêtre (Le Contre)

Un titre français qui ne reflète pas le thème du film, ce n'est ni la première ni la dernière fois car on ne peut pas dire qu'on sorte le sourire aux lèvres de ce film quoique justement la séquence finale est plutôt amusante.

Avec les récents golden globes on entend beaucoup parler de cette comédie et de ses deux interprètes principaux Bradley Cooper et Jennifer Lawrence . Si le premier change quelque peu de registre (adepte des comédies et star entre autre des Very bad trip) avec son personnage névrosé qui pique des bonnes crises , Jennifer apparaît plus mature que dans ses précédents films.

Mais quid de ce film alors ? Pas mauvais en soit et même mieux que beaucoup dans le genre mais très très long, pas vraiment surprenant et assez convenu par bien des aspects. Restera encore cette fameuse séquence finale qui rehausse le niveau. Pour le reste quelques séquences disséminées dans le métrage et des personnages secondaires comme de Niro.

Happiness Therapy se laisse regarder mais n'est pas la surprise et la grosse claque comme on le laisse croire.

Nicolas Lepretre

Ils jouent dans Happiness Therapy Happiness Therapy

Commentaires

Pseudo

Actualités à propos de Happiness Therapy