Deauville 2013 - Emmerich explose de nouveau la Maison Blanche avec humour et panache

Roland Emmerich s’est voué une passion pour le cinéma catastrophe et explose une fois de plus la Maison Blanche dans son nouveau film White House Down.

WHD est une grosse parodie de film d’action, un what the fuck assumé, un film au second degré qui le fait se démarquer de bons nombres de blockbusters jouant la carte du trop sérieux. On rit, ca divertit, tellement to much sur tout mais efficace.

Bien sûr tout est caricaturé, tout se devine à l’avance, le personnage du père et de sa fille, les méchants bien reconnaissables. Bien sûr le scénario est très simple, les situations extravagantes. Mais la bonne dose d’humour mêlée à des scènes d’action et de destructions spectaculaires contribuent à nous offrir un vrai divertissement à l’ancienne. Certains penseront aux Die Hard pour une séquence en particulier, d’autres que c’est du deja vu mais qu’importe. Roland Emmerich ne trompe pas sur la marchandise et nous surprend même.

White House Down ne marquera pas l’histoire du cinéma mais remplit son contrat et c’est bien ce que l’on lui demandait avant tout.

NB : N’oublions pas Emmerich qui s'autocite avec indépendance Day: ca n’a pas de prix mais ça fait sourire.

Nicolas Lepretre

Ils jouent dans White House Down White House Down

Commentaires

Pseudo

Actualités à propos de White House Down