Gravity : Une nouvelle étoile est née. Nos avis sur ce magnifique film

Nous étions à la première de Gravity il y a quelques semaines dans Paris avec la présence exceptionnelle d'Alfonso Cuaron. Nous avons pu découvrir ce magnifique film dans les meilleures conditions avec le procédé atmos que l'on vous recommande chaudement.

Retrouvez ci-dessous les réactions des membres de la rédaction tous conquis par le film.

le réalisateur Alfonso Cuaron lors de l'avant-première

L'avis de Nicolas Leprêtre:

Alfonso Cuaron nous surprend une fois de plus et nous offre une aventure spatiale terrifiante, prenante, suffocante, incroyable.

Un voyage sensoriel jamais vu, une plongée en 3D dans l’infini et un duo d'acteurs formidables. Si Clooney respire la classe comme souvent qui pensait revoir Sandra Bullock sur le devant de la scène avec tant de conviction.

Gravity est un film d'un autre monde, une vraie expérience cinéphile magnifiée par des effets spéciaux superbes et des séquences à couper le souffle totalement folles comme cette destruction de station . Un vrai ballet de l'espace et une mise en scène inspirée.

Danger de tous les instants on souffre avec les deux survivants et l'enchaînement des galères qui leur tombent dessus et la mort qui rode.

La bande originale accentue l’ambiance et l'urgence de la situation. Grandes envolées lyriques, basses à fond, explosions de décibels.

A découvrir avec le procédé atmos c'est un pur régal !

Gravity fera date dans l'histoire par la beauté, les émotions qu'il dégage.
Tout simplement du grand cinéma. Une nouvelle étoile est née.

L'avis de Coralie Ls :

Assister à l’avant-première de Gravity dans la seule salle de France équipée en son Dolby Atmos (55 enceintes et 50 canaux sonores) et en présence du réalisateur Alfonso Cuarón et de son fils le coscénariste Jonás Cuarón constitue en soi un événement historique pour tout cinéphile qui se respecte.

Nous pouvons en effet dire sans exagérer que Gravity est un film absolument exceptionnel. Emmanuel Lubezki, le directeur photo, n’y est pas pour rien, et c’est d’ailleurs en toute modestie que son ami Alfonso lui met notamment sur le dos la stupéfiante maîtrise technique de longs et complexes plans qui feraient presque rougir Orson Welles. Osant l’humour comme l’épique, le symbolisme comme la simplicité, le film offre à Sandra Bullock, aux côtés d’un George Clooney fidèle à lui même, le rôle qui la réconciliera avec ses moins fervents admirateurs.

Surtout, on se souviendra de l’expérience unique qu’Alfonso Cuarón nous fait ici vivre. Le cinéaste confronte l’infiniment grand à l’infiniment petit, l’humain à la machine, et l’instinct de survie au plus profond des désespoirs : s’en dégagent une incroyable émotion et beaucoup de questions immanquablement fascinantes, qu’on pourrait avec orgueil qualifier d’ontologiques, voire de philosophiques.

Grâce à un son admirable et à la 3D, pour la deuxième ou troisième fois correctement utilisée depuis le début de son histoire au cinéma, nous nous retrouvons à notre tour enveloppés dans une étouffante combinaison d’astronaute, aspirés par un tourbillon sidéral d’idées géniales. On en sort littéralement retournés, ébahis par le pouvoir de ce film qui semble être entré en nous sans vouloir ressortir.

Oui, Gravity est un film précieux, une œuvre rare et même révolutionnaire d’un cinéaste qui ne cesse de se dépasser, et est en train de s’inscrire dans l’Histoire du septième art. On se souviendra longtemps de ce moment.


L'avis de Cyril Maucort:

Sept ans se sont écoulés depuis Les Fils De L'Homme, le réalisateur Alfonso Cuaron revient pour notre plus grand plaisir avec son dernier petit bijou en 3D et prévu pour les salles Atmos: Gravity. Le long métrage, à un joli casting, les deux têtes d'affiche Sandra Bullock et Georges Clooney et dans un rôle secondaire Ed Harris (en voix off). Avec ce film, nous plongerons dans l'espace d'une manière tout à fait inédite.

Pour commencer, l'histoire se déroule au-dessus de nos petites tête bien au-delà de l'atmosphère. Dès les premières images, nous sommes plongés dans l'espace tel un cosmonaute. La Terre que nous verrons constamment en fond est d'une beauté incroyable. Le duo Bullock/Clooney fonctionne à merveille. Georges Clooney, est ici un astronaute aguéri et plein d'humour. Ed Harris, ne sera là qu'en voix off afin de guider nos deux héros. Enfin, Sandra Bullock signe ici une des meilleures performance de sa carrière, à égalité avec celle de The Blind Side (Oscar de la Meilleure Actrice). Durant tout le long métrage, le réalisateur Mexicain fera allusion à la naissance et à la mort. Maintenant, parlons de cette fameuse expérience... Tout d'abord, la 3D est vraiment bien utilisé et nous met totalement dans l'ambiance. Nous faisons parti du film, comme si nous étions un personnage à part entière et par instant, on a l'impression de vraiment tourner avec la caméra. La qualité sonore en Atmos est incroyable, à certain moment comme dans les 5 dernières minutes l'immersion est totale et prenante.

Après avoir découvert The Hobbit: An Unexpected Journey en HFR 3D Atmos, qui était une expérience formidable réalisé par Peter Jackson, c'est autour d'Alfonson Cuaron avec Gravity de nous offrir une toute nouvelle expérience. En cette fin d'année riche en cinéma, courrez voir Gravity en 3D Atmos avant d'y retourner pour La Désolation De Smaug.


Nicolas Lepretre

Ils jouent dans Gravity Gravity

Commentaires

Pseudo

Actualités à propos de Gravity