The Grand Budapest Hotel: Retour sur la conférence en video et découvrez nos Avis

A l'occasion de la sortie en salles de The Grand Budapest Hotel ce mercredi, le réalisateur Wes Anderson et l'acteur Ralph Fiennes étaient de passage à Paris pour nous parler un peu plus du film.

 

Pendant quasiment 1 heure, Wes Anderson et Ralph Fiennes ont répondu aux questions des journalistes réunis dans un petit hôtel dans Paris. Wes avec sa simplicité et sa classe naturelle, nous a expliqué en détail sa rencontre avec l'un des acteurs principaux, Ralph Fiennes. Quant à l'acteur britannique malgré une certaine timidité, il s'est confié et nous a révélé les dessous de son personnage, Monsieur Gustave.

 

La conférence s'est ainsi tenu dans une bonne humeur certaine, les deux protagonistes ont partagé avec plaisir et passion les petits secrets de tournage pour notre plus plaisir de cinéphiles.

 

Sans plus attendre, nous vous laissons découvrir l'intégralité de la conférence de presse en vidéo :

 

 

Retrouvez nos avis :

 

L'avis de Cyril : The Grand Budapest Hotel, un casting 5 étoiles pour un grand palace. Magistral

Note : 9/10

 

Le réalisateur Wes Anderson, avait présenté en 2012 Moonrise Kingdom au festival de Cannes. Cette année direction le festival de Berlin pour présenter The Grand Budapest Hotel avec une fois de plus un casting des plus prestigieux. On retrouve bien évidemment des habitués du réalisateur tel que Bill Murray, Owen Wilson, Jason Schwartzman ou encore Adrien Brody. Bien évidemment, de nouvelles têtes font leur apparition comme Ralph Fiennes, Willem Dafoe ou le méconnu Tony Revolori.

 

Dans ce nouveau film, Wes Anderson va nous mener à travers une incroyable histoire d'héritage. Sur un rythme assez effréné et une musique plus qu'entrainante, nous prendrons plaisir à faire cet incroyable voyage au travers de très beaux décors aussi déjantés que le film en lui-même. Même les acteurs, que ce soit les premiers rôles ou les rôles secondaires nous livrerons des prestations complètement incroyables.

 

Pour commencer, Ralph Fiennes nous livre une prestation des plus étonnantes et l'une des meilleures à ce jour. Plutôt loufoque et totalement libre de ces faits et gestes, nous prendrons plus que plaisir à le découvrir dans un personnage comme celui-ci. Il est accompagné dans son voyage par le jeune Tony Revolori qui interprète le Lobby Boy Zero Mustafa. Celui-ci épaulera Ralph Fiennes à merveille et nous fera tout autant rire. Dans ce film assez décalé nous retrouvons Willem Dafoe, Adrien Brody, Jeff Goldblum et Harvey Keitel dans des rôles différents de d'habitude. D'autres acteurs sont également présents notamment Matthieu Amalric et Léa Seydoux pour les Français ou encore Jude Law, Tilda Swinton et Tom Wilkinson.

 

Avec The Grand Budapest Hotel, Wes Anderson nous livre un moment de cinéma déjanté, drôle et excentrique. Aucun temps mort, le rythme est effréné et l'on s'amusera tout autant que les acteurs. Ralph Fiennes excelle et incarne ici l'un de ses meilleurs rôle. On retiendra également  Tony Revolori qui tire parfaitement son épingle du jeu aux côtés de Ralph Fiennes. Une fois de plus on retrouvera Tilda Swinton grimée en vieille riche. On prendra plaisir aussi à retrouver Adrien Brody, Willem Dafoe ou encore Edward Notorn dans des rôles très décalés et on adore. Une fois de plus le réalisateur de Moonrise Kingdom (et bien d'autres), nous livre un pur régal que l'on prendra plaisir à regarder encore et encore.

 

L'avis de Marie-Laure : Osé, Brillant et Déjanté, The Grand Budapest Hotel se révèle être du pur génie.

Note : 9/10

 

Après nous avoir transporté à travers une très belle histoire et légèrement déjantée pré-adolescente, Wes Anderson revient cette année avec The Grand Budapest Hotel. Cette fois-ci, on y retrouve un récit toujours aussi excentrique comme on les aime réunissant un casting similaire à ses précédents films. Est-ce que cette troupe d'acteurs a-t-elle su nous faire aimer cette nouvelle aventure incroyable dont seul Wes Anderson a les clés, réponse dans les prochains paragraphes.

 

Dès l'ouverture du film, au vu des décors, on comprend vite que l'on est dans l'univers de Wes. On y découvre une intrigue assez énigmatique qui nous fera boire chaque mot de chaque protagoniste afin de trouver la clé de cette histoire. On sera vite entrainé par ce rythme qui ne faiblira à aucun moment. Quand on voit défiler l'ensemble du casting, on a du mal à croire que chacun à son importance, mais détrompez-vous c'est bien le contraire, Wes nous éblouira une nouvelle fois à faire jouer un aussi gros casting. Entre le talentueux Ralph Fiennes que nous connaissons bien et qui n'a plus rien à prouver mais nous épatera une nouvelle fois en se lâchant totalement pour son rôle de Monsieur Gustave et cela lui va à merveille (on en redemande), le jeune Zero interprété par Tony Revolori qui sera au niveau du reste du casting malgré sa jeune expérience ou encore les habitués du réalisateur c'est à dire Adrien Brody, Bill Murray, Edward Norton, Jason Schwartzman ou encore Owen Wilson tout le monde trouvera sa place plus ou moins importante. Un très beau melting pot est également remarquable et qui conviendra parfaitement à l'univers du film. La touche Frenchy est également présente sous les traits de Léa Seydoux et surtout Mathieu Amalric qui assura parmi cette troupe d'acteurs aussi talentueux les uns que les autres. Bref le film passe à une vitesse folle bien que découpée en chapitres on en demande encore à la fin.

 

Comme à son habitude, Wes Anderson nous offre une comédie totalement déjantée avec un casting 5 étoiles qui saura briller comme il se doit. Ralph Fiennes sera aussi se démarquer du lot et on y découvrira un homme nouveau qui donne le tout pour le tout et on ne peut qu'adorer le voir se libérer dans un rôle. Sur un rythme effréné, on y découvrira une histoire folle mais très bien ficelée avec des péripéties à la hauteur de nos espérances. Wes Anderson réussit une nouvelle fois son pari en nous mêlant comédie et drame d'une façon magistrale.

L'avis de Nicolas : Délicieuse Fantaisie que nous offre Wes Anderson avec son Grand Budapest Hotel

Note : 9/10

 

Film le plus abouti et  le plus accessible de la carrière du metteur en scène, il en est en plus très caustique, formidablement bien interprété et très rythmé.

Le cinéma d’Anderson c’est une succession de tableaux, de plans magnifiques et très colorés, un choix esthétique très personnel et marqué, des objets à foison et une direction d’acteurs hors norme.  Un travail millimétré et une découverte de tous les instants. Le réalisateur nous surprend à chacun de ses films et même si l’on pourrait croire à un lieu confiné, un hôtel, se paye le luxe de libertés en jouant avec les espaces, sa caméra, les angles et les extérieurs.

 

On aime le cinéma et surtout son cinéma, ses choix artistiques, sa mise en scène inspirée, son talent indéniable pour faire jouer à l’écran tant d’acteurs reconnus. Ralph Fiennes trouve içi l’un de ses meilleurs rôles et se donne corps et âme pour son personnage, sorte de Chaplin des temps modernes.

 

The Grand Budapest Hotel est un film un peu fou, drôle, qui se laisse déguster comme une douce friandise. On en redemande.

 

La rédaction a été enchanté par The Grand Budapest Hotel avec une moyenne de 9/10, nous vous conseillons vivement de découvrir ce petit bijou dès mercredi en salles.


Nous remercions Cartel et le Club 300 de nous avoir convié à l'ensemble des événements liés au film.

Pour finir la bande-annonce du film:


The Grand Budapest Hotel
The Grand Budapest Hotel Bande-annonce VO

Cyril Maucort

Ils jouent dans The Grand Budapest Hotel The Grand Budapest Hotel

Commentaires

Pseudo

Actualités à propos de The Grand Budapest Hotel