[critique] Godzilla: une vraie resurrection pour ce monstre mythique. Immense

Godzilla

Cette nouvelle version de Godzilla en est aussi une vraie relecture, une autre approche de la mythologie de ce monstre cher à la culture japonaise.

Gareth Edwards nous présente un Godzilla plus majestueux, imposant et monstrueux que jamais mais n'en fait pas le monstre destructeur de la population et des villes que l'on connaissait .

Visuellement énorme, le film enchaîne des séquences spectaculaires et des scènes de destruction massive. Le design de la créature est à tomber et Godzilla arbore un look très animal, bestial et gigantesque. Il ne fallait pas se rater sur les sfx mais alors encore moins sur le personnage central. Superbe et on ne parle pas de ses attaques et d'un combat final dantesque.

Vous l'aurez compris visuellement le film assure mais aussi au niveau de son histoire qui varie sensiblement du film d’Emmerich 97. Une vraie évolution, des choix scénaristiques osés , un propos intelligent et une belle mise en scène.

Godzilla va au-delà du film catastrophe et du film de grosse bebette voulant anéantir le Monde.

Certes le début pourra paraître un peu long mais reste nécessaire à l'histoire.

Godzilla is back et il a bien changé.

Nicolas Lepretre

Ils jouent dans Godzilla Godzilla

Commentaires

Pseudo

Actualités à propos de Godzilla