The Salvation - Critique et retour sur l'avant-première parisienne

A l'occasion de la sortie de The Salvation, le réalisateur Kristian Levring, accompagné de son acteur principal Mads Mikkelsen sont venus nous présenter le film.

C'est dans une salle comble que les deux hommes sont arrivés en salle. Après une courte présentation, ils nous ont indiqué qu'ils préféraient parler du film mais une fois que nous l'aurions vu. Ils sont donc aller s'asseoir en salle regarder le film en notre compagnie.

A la fin de la projection, ils sont donc revenu pour échanger avec nous sur le film à travers un échange de questions / réponses.

Il a été demandé au réalisateur pourquoi le choix d'un western avec peu de dialogue, ses grands paysages… Et c'est tout simplement parce que c'est ce qu'il aimait. Le film a été tourné en Afrique du sud pour des raisons budgétaires.

Concernant le casting et le fait que les acteurs soient de différents pays, il trouvait ca logique au vu du film. Pour le choix d'Eric Cantona dans le rôle du Corse, il nous explique que bien qu'il ne le soit pas, il a "la gueule" de l'emploi et qu'il avait aussi adoré le film Looking for Eric de Ken Loach">Ken Loach. Et enfin qu'en tant que fan de Manchester United, ca paraissait logique…

Mads Mikkelsen, a qui l'on demandait s'il était dur de passer d'un rôle à l'autre, a indiqué que ce n'était pas le cas. C'est son métier d'acteur et qu'il n'avait pas peur de se répéter ou d'inventer un nouveau personnage du moment que ca servait le film.

Concernant sa prestation dans les films, il nous explique qu'il ne souhaite pas revoir et revoir les films pour les analyser dans les détails et au final penser que le film est mauvais. Il faut le voir une fois et si le film fonctionne c'est le principal. Par contre si ce n'est pas le cas, il faut se poser les bonnes questions.

Concenant ses projets et en particulier ceux avec Kristian Levring, il nous a expliqué qu'il était presque sur qu'il retravaillerait avec lui car quand on vit une expérience aussi intéressante et prenante dans la réalisation d'un film, on souhaite forcément le revivre. Mais par contre si cela serait dans 1 an, dans 5 ans ou plus, il ne sait pas.

Après une petite demi-heure d'échange, Mads Mikkelsen et Kristian Levring se sont prêtés aux jeux des photos avec le public.

Cette soirée fut donc un agréable moment avec des hommes simple et disponible.

 

The salvation, la critique :

Note : 7/10

The salvation est le troisième film de Kristian Levring après The Intended et Le roi est vivant.

On retrouve au casting l'excellent Mads Mikkelsen (Casino royale, La chasse, Michael Kohlhaas,…) dans un rôle qui lui va parfaitement bien. Simple dans son jeu, il donne aussi l'intensité nécessaire à son personnage. Il est accompagnée d'Eva Green (Casino Royale, 300 naissance d'un empire,…). Son personnage est muet et de ce fait tout son talent passe par ses regards et on comprend vite ses intentions.

Enfin, il y a le charismatique Jeffrey Dean Morgan, impérial en bad guy de service.

Alors certes, le film reste simple. Le scénario est classique mais cela assez efficace. La tension est présente tout au long du film avec parfois des passages assez drôles.

On notera une très belle photographie qui fera parfois penser à de la peinture ainsi qu'une très belle musique.

Alors même si le film n'invente rien, on reste quand même sous le charme de ce western danois qui n'a rien à envier à ses grands frères américains.

Nadège Deschamps

Ils jouent dans The salvation The salvation

Commentaires

Pseudo

Actualités à propos de The salvation