[Critique] Le Juge: un film puissant et émouvant au casting irréprochable

Notre envoyée spéciale aux Etats-Unis Coralie LS a pu voir le film Le Juge et voici son avis:

Avant de commencer à écrire ces lignes, je me suis rendue sur Internet pour en savoir un peu plus sur David Dobkin, le réalisateur du film qui m’a complètement retournée cet après-midi, The Judge. Autant dire que je suis restée quelque peu dubitative devant sa filmographie (Sérial Noceurs, Frère Noël, Échange Standard…), mais cela ne me fera bien sûr pas changer d’opinion sur son dernier long-métrage.

The Judge est incontestablement excellent et ses 2h20 qui pouvaient sembler effrayantes passent en réalité très vite. Si le travail de David Dobkin est agréablement surprenant au regard de ses antécédents, les performances du reste de l’équipe sont moins inattendues, mais demeurent remarquables : Janusz Kaminski en directeur photo, Thomas Newman à la musique et deux fabuleux Roberts à l’écran contribuent au succès du film.

La performance de Robert Downey Jr. ne me laisse pas d’autre choix que de lui consacrer un paragraphe entier. À chaque scène et jusque dans les moindres détails, son jeu est d’une impressionnante justesse et traduit les conflits intérieurs qui rongent son personnage, entre une relation compliquée avec son père et des souvenirs obsédants. Dans la même seconde, son visage exprime une profonde tristesse et un amusement  enfantin, une colère incontrôlable et une détresse infinie, et cette perpétuelle dualité donne une incroyable force au film.

En s’intéressant à une famille hantée par le passé et dont les membres peinent à communiquer, The Judge s’impose comme un film puissant et émouvant au casting irréprochable.

Nicolas Lepretre

Ils jouent dans Le Juge Le Juge

Commentaires

Pseudo

Actualités à propos de Le Juge