[critique] Birdman: Une véritable leçon de cinéma, dans le fond comme dans la forme

Notre envoyée spéciale aux Etats-Unis Coralie a pu voir le film Birdman et nous livre son avis sur le film.

Alejandro Gonzales Iñárritu possède l’étrange et incroyable pouvoir de provoquer avec respect. Il nous jette sans ménagement tout près de ses personnages et au milieu de leurs conflits, alterne sans justification action et contemplation, poésie et trivialité, plausible et improbable, mais il le fait si bien que son Birdman devient une véritable leçon de cinéma, dans le fond comme dans la forme.

La quasi-totalité du film n’est qu’un seul et complexe plan séquence dont l’apparent chaos est en réalité le fruit d’un astucieux agencement. Entraînés par les déambulations des différents personnages dans le labyrinthe des coulisses d’un théâtre de Broadway, nous y suivons les dernières répétitions d’une pièce et les réflexions délirantes de son auteur, interprété par un fantastique Michael Keaton.

Birdman est rempli de thèmes passionnants et traités avec justesse. S’il semble y avoir plusieurs réalités, aucune d’elles ne prend jamais le dessus sur les autres, et il est fort probable que vous repartiez du cinéma avec l’étrange mais intense sentiment d’avoir vu un film déroutant, unique et novateur.

Nicolas Lepretre

Ils jouent dans Birdman Birdman

Commentaires

Pseudo

Actualités à propos de Birdman