Sinister 2 aujourd'hui dans les salles obscures. Retour sur la campagne de communication la plus flippante !

A la fin du premier opus de Sinister, il nous est révélé que les meurtres atroces dont sont victimes les familles, sont commis par leurs enfants, manipulés par Bughuul le dévoreur d’enfants. Chaque meurtrier filme ses exploits et les montre aux nouvelles recrues.

L’Agence Silenzio et Wild Bunch ont pensé une opération spéciale immersive s’inspirant de ce concept fort.

Un enfant a livré des colis surprise à 10 influenceurs dont un journaliste de MinuteBuzz, un community manager de Webedia, le rédacteur en chef de Première, une journaliste de Melty et des blogueurs cinéma.

Quelle n'était pas notre surprise de recevoir à la rédac ce colis des mains de ce petit garçon qui jouait très bien son rôle. Voici ce que contenait le carton:

On notera l'écriture d'enfant sur la boîte, tout est dans le détail!

A l'intérieur un dessin d'enfants, toujours ces deux pendus assez flippants et une vraie caméra HD rien que ça.

Un charmant message nous invitant à visionner le film et à l'interieur du carton le snapchat.

La vidéo reprend une partie de la bande-annonce et inclue la victime, votre redac chef en l'occurence.

Ca c'est du buzz kit !

Le compte snapchat:

Faites-vous peur avec le compte Snapchat du film (@sinisterlefilm) ! Une belle promesse qui a séduit plus de 25 000 personnes dès sa première semaine.

Pour communiquer auprès d’une cible jeune, l’Agence Silenzio et Wild Bunch ont créé un compte Snapchat terrifiant. Tous les jours, une nouvelle story est diffusée avec comme objectif de faire sursauter le snapchateur avec des images du film.
Les stories sont des créations originales de l’agence avec des jeux et des décalages humoristiques. Le rendez-vous est ensuite fixé en salles pour de nouvelles frayeurs...

Nicolas Lepretre

Ils jouent dans Sinister 2 Sinister 2

Commentaires

Pseudo

Actualités à propos de Sinister 2