[Critique] Crimson Peak: un conte gothique visuellement flamboyant. Del Toro nous éblouit encore.

L'avis de Nicolas Leprêtre: Il était une fois la plus belle des maisons hantées et histoire de fantômes . Del Toro nous éblouit encore Note 9/10

Il était une fois la plus belle des maisons hantées et histoire de fantômes contée par le maître des illusions Guillermo Del Toro.

Avec Crimson Peak le réalisateur revisite bon nombre de thèmes du cinéma fantastique et nous offre un spectacle visuellement au top et un conte moderne pour adultes qui joue sans cesse sur les apparences souvent trompeuses et le talent de ses interprètes principaux.

Guillermo n’a pas son pareil pour raconter des histoires, et plongé dans son élément,  entraîne le spectateur dans une farandole de scènes fantasmagoriques, de jeu de textures  et de couleurs.

A mi-chemin entre l’enquête policière, le thriller, le film d’épouvante, la Romance, Crimson Peak est un touche à tout virtuose, qui s’il n’échappe pas à quelques longueurs reste une vraie attraction cinéphile.

On se prend au jeu de Del Toro et on assiste à son spectacle, à sa pièce de théâtre qui se déroule sous nos yeux. On reconnaît très vite l’univers, l’ambiance, les décors propres au metteur en scène et la couleur rouge, vive qui revient souvent rappelant le sang bien sûr mais pas que.

C’est ce qui frappe aussi avec ce film ces doubles lectures, ces images pouvant en cacher d’autres et encore ce visuel. On parlait de maison hantée et quelle demeure à la fois imposante, grandiose mais totalement en perdition, rongée, ouverte aux 4 vents, mystérieuse, dangereuse.

Le trio Tom Hiddleston, Jessica Chastain, Mia Wasikowska marche lui aussi à merveille dans ces costumes d’époques et chacun à sa part d’ombre.

On finira sur une note musicale avec  le très beau score de Fernando Velazquez qui d’entrée lui aussi nous transporte.

Avec Crimson Peak Guillermo Del Toro nous éblouit encore.

 

L'avis de Nadège Deschamps: un conte gothique d’une beauté sublime à la musique envoutante Note 9/10

Après Pacific Rim, Guillermo Del Toro revient avec un superbe conte gothique. Le réalisateur a pris un soin particulier sur son film avec une image à couper le souffle dans ses détails et sa couleur. Il joue énormément sur les contrastes, avec une lumière très travaillée.

Le réalisateur nous en met plein les yeux et cela est accentué par des décors impressionnants. Les costumes sont aussi superbes que les acteurs qui les portent.

Car pour son film, Guillermo Del Toro s’est entouré d’un casting 4 étoiles avec Tom Hiddleston, Mia Wasikowska et Jessica Chastain.

Tom Hiddleston est un gentleman anglais: Sir Thomas Sharpe. Comme toujours, il interprète à la perfection son personnage dans un rôle à la fois tendre et dangereux. Un personnage à double facette qui derrière son charme cache un lourd passé. Il se prendra d’affection pour Edith Cushing (Mia Wasikowska), jeune écrivaine qui tente de se faire un nom et qui a vécu une expérience particulière étant enfant. Elle brille dans ce rôle où elle est à la fois sensible et forte. Le genre de personnage qui lui sied à merveille. Lady Lucille Sharpe est interprétée avec une froideur parfaite par la sublime Jessica Chastain. Elle est comme toujours parfaite, glaciale et qui dans un regard vous fera passé d’une émotion à l’autre.

Bien sûr il ne faut pas oublier Charlie Hunnam alias le Docteur Alan McMichael, acteur auquel Guillermo Del Toro refait appel après Pacific Rim.

Le réalisateur réinvente les histoires de fantômes en les rendant plus vraies que nature. Ces apparitions sont interprétées par des acteurs en chair et en os, la magie des effets spéciaux faisant le reste. Un film à l’ancienne mais avec la technologie actuelle qui confier au métrage une esthétique bien particulière, celle de ce réalisateur à l’imagination débordante.

Crimson Peak est un film d’horreur tout en finesse et angoissant, qui ne vous fera peut-être pas bondir sur votre siège mais qui vous tiendra en haleine, bien aidé par cette bande originale plus envoutante que jamais.

Guillermo Del Toro signe donc un retour des plus réussi avec Crimson Peak, un retour à son premier amour, le film d’horreur...

Nicolas Lepretre

Ils jouent dans Crimson Peak Crimson Peak

Commentaires

Pseudo

Actualités à propos de Crimson Peak