Rencontre avec l'équipe de Paris-Willouby

Ce mardi 19 janvier 2016, j’ai eu la chance de rencontrer une partie de l’équipe du film de Paris Willouby à la Fnac de Bercy Village à 18 h et à Paris. C'est ma première mission reporter pour sallesobscures et je remercie la Fnac pour cette rencontre.

Notre rencontre fut retardée suite à un problème technique indépendant de la Fnac. Le projecteur était maudit et ne voulait pas fonctionner. Par miracle, l’équipe technique réussit après finalement plus de 25 minutes.

Ensuite, nous avons eu le droit à une présentation des invités suivants : Quentin Reynaud, Arthur Delaire, Stephane de Groodt et Alex Lutz, puis une bande-annonce.

 

 

En compagnie d’un second animateur, nous accueillîmes l’équipe du film. Durant une heure, nous avons pu découvrir un peu comment avait fonctionné l’équipe. Que se soit à la préparation du scénario, production et poste production.

 

 

À la base, je venais par simple curiosité et j’en fus satisfaite. J’ai appris beaucoup de choses. Ce film a mis plus de 4 ans à voir le jour. Le temps de trouver une version de scénario qui convenait aux deux réalisateurs (Quentin Reynaud et Arthur Delaire). Quentin nous a spécifié qu’ils avaient dû faire plus de 18 versions. Je ne pensais pas que pour un seul et unique film durant plus d’une 1 h 23, il était possible d’avoir autant de scénarios différents. J’avais en tête qu’il n’en existait pas plus de 5.

Arthur voulait que ce film soit classé entre deux genres au cinéma : Comédie et Dramatique. Il ne voulait pas qu’on le classe dans un seul. Il désirait que le spectateur puisse rire et à la foi pleurer afin d’éviter qu’il ne finisse par s’en lasser si les deux n’étaient pas aussi bien rythmés.

 

Le casting fut également un des moments les plus difficiles. Il fallait que les acteurs auditionnés collent parfaitement aux personnages. Alex Lutz était artistiquement parfait pour le rôle de Marc Laurent.

Après la première lecture du scénario, tout le monde avait été emballé et se projetait déjà dans leurs personnages.

Stephane de Groodt nous disait qu’il était plus intéressant de faire un personnage qui était à l’inverse de soi, car cela nous permettait de le remplir. Il a apprécié interpréter le personnage de Maurice Guilby parce que pour lui, nous avons tous un peu de Maurice en nous. Nous avons tous forcément vécu un passage de sa vie dans la nôtre et que nous pouvons nous y retrouver.

Sur le tournage, il arrivait parfois qu’on pose la même question à l’un des deux réalisateurs, il était important pour eux que tous se mettent d’accord sur la suite des évènements. Arthur et Quentin faisaient tout le temps des storybord afin de prendre moins de temps lors d’une scène, mais même avec ça il était possible qu’il la refasse un nombre incalculable de fois.

À la fin de cette rencontre, nous avons pu échanger quelques mots avec eux, faire une signature et une photo. Ils étaient tous les quatre disponibles et heureux de rencontrer leurs fans.

Voici mes photos en leur compagnie

avec Alex Lutz

 

avec Stephane de Groodt

 

avec Quentin Reynaud

 

Encore une fois, merci beaucoup à la Fnac pour ce petit moment bien sympathique.

Emilie Santoni

Ils jouent dans Paris-Willouby Paris-Willouby

Commentaires

Pseudo

Actualités à propos de Paris-Willouby