[Critique] Dalton Trumbo : Hollywood et la Guerre Froide

Dalton Trumbo, un nom inconnu du grand public et pourtant : l’homme est à l’origine des scénarios de grands succès du cinéma tels « Spartacus » ou « Johnny s’en va-t-en guerre », il sera lauréat des oscars du meilleur scénario original pour « Vacances Romaines » (1954) et « Les Clameurs se sont tues » (1957). Oscars qu’il n’a jamais récupéré en son nom pour cause : son orientation politique pose problème, être communiste au temps de la guerre froide aux USA n’est pas vu d’un très bon oeil et Trumbo sera placée sur la tristement célèbre « Blacklist » qui l’empêchera lui et d’autres travailleurs, d’exercer leurs professions. Mais Dalton ainsi que 9 autres artistes composeront le groupe des "Dix d'Hollywood" qui mettront tout en oeuvre pour contourner cette fameuse blacklist...

Le sujet choisi fait gagner des points à ce biopic puisque, pour une fois, rares sont ceux qui connaissent cette sombre période du cinéma. Bryan Cranston lui-même, interprète de Dalton Trumbo, nous avouera lors d’un entretien skype qu’il ne connaissait que le gros de l’histoire et qu’il avait dû faire des recherches pour incarner le scénariste, notamment auprès des filles de Dalton, encore en vie. Celles-ci l’ont guidé pour ne pas tomber dans la caricature de leur père et ainsi délivrer un véritable portrait de l’homme. En plus d’être blacklisté, Trumbo a aussi fait partie des « Dix d’Hollywood »...

Qui sont « Les Dix d’Hollywood » ? En 1947 la Commission des activités anti-américaines convoquent les personnes « déviantes » d’Hollywood et tente, à travers des audiences, de leur faire avouer leur activité communiste et de dénoncer ceux qui étaient sensible d’en mener une. Trumbo fera partie d’un groupe de résistants composé de dix producteurs, réalisateurs et scénaristes qui refuseront de répondre à la question «êtes-vous encore ou avez-vous été membre d’un parti communiste ? ». Ils seront alors condamnés à la prison pour cause d’outrage envers la Commission. En clair, comme le précisera Cranston lors de l’interview skype : les Dix d’Hollywood seront passés par la case prison en ayant commis aucun crime.

Oui des biopics il y en a par pelletés chaque année mais s’il ne fallait en voir qu’un en ce moment c’est bien « Dalton Trumbo ». Vous y apprendrez beaucoup sur le passé obscur d’Hollywood, période très peu connue et pourtant très intéressante. On avance vite dans l’histoire tout en comprenant bien chacune des étapes de la vie de Trumbo. On le suit dans un combat pour la liberté d’expression qui se transforme en un combat pour la liberté de travailler qu’importe ses penchants politiques. Le tout est parsemé de notes d’humour très bien amenées par Bryan Cranston.

Autant dire que les recherches de Cranston ont payé puisque sa performance, excellente, lui a valu une nomination aux Oscars 2016 dans la catégorie meilleur acteur. Gros coup de coeur pour les performances très bonnes aussi de Louis C.K. en Arlen Hird, Michael Stuhlbarg dans le rôle de Robinson ou encore Elle Fanning dans celui de la fille aînée des Trumbo, Nikola.

Note : 9/10

 

 

Vidéo de la rencontre par Skype avec Bryan Cranston

Justine Barré

Ils jouent dans Dalton Trumbo Dalton Trumbo

Commentaires

Pseudo

Actualités à propos de Dalton Trumbo