[Critique] Star Trek Sans Limites: un divertissement efficace et spectaculaire . Dans la lignée des deux premiers films.

La Saga Star Trek a été rebootée de la plus belle des manières et ce 3ème opus Sans Limites continue dans la lancée des deux précédents films : Un divertissement efficace et spectaculaire servi par de très beaux effets spéciaux qui nous entraine à la découverte d’une nouvelle planète et méchants.
Star Trek c’est l’exploration de l’Univers, la conquête de nouveaux horizons, des rencontres avec d’autres espèces et surtout un groupe, un équipage culte et un vaisseau : l’USS Enterprise.

Sans Limites étoffe encore un peu plus la saga et nous offre un rôle féminin très fort celui de Jaylah incarné à l’écran par l’actrice française Sofia Boutella. Jaylah est une aventurière, une casse-cou, une débrouillarde et une combattante. On accroche de suite avec son rôle qui apporte consistance et un vent de fraicheur dans le film. Bien plus qu’un personnage secondaire il est fort à parier qu’on la retrouvera dans un possible Star Trek 4.

Le reste de l’équipage répond présent et avec eux le regretté Anton Yelchin qui incarnait Pavel Checkov. Chris Pine et Zachary Quinto s’amusent à se chamailler derrière les masques de Kirk et Spock.
Star Trek Sans limites porte bien son nom dans la mise en scène et les effets visuels qu’il distille : C’est très beau, dynamique, un véritable déluge d’effets visuels et sonores et des séquences vertigineuses. Techniquement un film de haut vol.
Si visuellement le film est une vraie réussite, côté scénar rien d’exceptionnel mais l’histoire est cohérente et passe bien à l’écran et surtout l’ajout du personnage de Jaylah suffit à lui seul au succès de l’ensemble.

Star Trek Limites est un très bon film de SF avec des personnages forts, beaucoup d’action et visuellement bluffant. On a envie une fois de plus de repartir avec l’équipage.

Note 8,5/10

Nicolas Lepretre

Ils jouent dans Star Trek Sans limites Star Trek Sans limites

Commentaires

Pseudo

Actualités à propos de Star Trek Sans limites