[Critique] Kingsman Le Cercle d'Or: toujours aussi déjanté et décalé.

Les agents de Kingsman reprennent du service dans un film toujours aussi décalé, déjanté et fou.

Si bien sûr la surprise est moins au rendez-vous avec ce second opus il n’en demeure pas moins un très bon divertissement qui introduit de nouveaux personnages et qui nous entraîne dans une aventure complètement folle avec ces plans incroyables de Matthew Vaughn qui insuffle à son film une énergie communicative et nous crédite de scènes à l’image de l’Eglise dans le premier film.

Kingsman c’est une alternative sous acide à James Bond avec des agents aussi classes que mortels et qui joue constamment sur cet équilibre et c’est ce qu’on aimait dans le premier et que l’on aime retrouver ici.

C’est aussi une débauche d’effets visuels, des idées à foison, une surenchère souvent et un excès dans le délire total mais cela fait du bien.
Un film sans aucune prise de tête mais qui castagne et qui donne envie encore et encore de les retrouver dans un autre film. On n’a pas fini d’entendre parler de Kingsman.

Note : 7/10

Nicolas Lepretre

Commentaires

Pseudo

Actualités à propos de