[Critique] Wallace & Gromit Coeurs à modeler: Un double programme toujours aussi inspiré

Wallace & Gromit sont de retour au cinéma ce jour pour un double programme dont un inédit : « Un Sacré Pétrin ».

On aime toujours autant le travail de Nick Park avec le stop motion et ces figurines, cette belle énergie, ces situations. Dans le premier court « Rasé de près » on fait la connaissance pour la première fois avec Shaun le Mouton, dont on conseille vivement le film éponyme, qui tente de s’échapper des griffes d’un chien fou. Humour et action au programme et aucun temps mort.

Dans le second inédit au cinéma : Un Sacré Pétrin Wallace & Gromit sont en prise avec un tueur de boulangers rien que ça et de par leur profession la prochaine victime pourrait bien être notre héros.  Là aussi un court intense, drôle.

Si vous voulez passer une heure devant de l'animation dans sa plus belle mise en scène et tradition et si vous êtes tout simplement fan du duo, ne manquez pas cette occasion de les voir ou revoir sur grand écran. Un film qui ravira aussi bien les petits que les grands.

Note : 7/10

Nicolas Lepretre

Commentaires

Pseudo

Actualités à propos de