[Critique] Ant-Man et la Guêpe: Un Marvel très porté sur la sf et les jeux de dimensions. L’humour bien pensé est toujours là.

Ant-Man est de retour dans l’arc Marvel et se voit attribuer un partenaire, une partenaire plus précisément la Guêpe dans un film d’action avec un ton propre, un humour bien distillé et un casting 4 étoiles.

On avait déjà entraperçu les possibilités des personnages avec le jeu des tailles, miniaturisations, agrandissements et ce second film en use sans excès et propose de très belles courses poursuites et scène d’action spectaculaires où l’humour une fois de plus vient agrémenter le tout. Petit par la taille mais maxi plaisir !

Les effets visuels sont très réussis et l’action est très fluide.

Evangeline Lilly sous les traits de la Guêpe incarne une super-héroïne aussi belle que piquante. Le duo avec Paul Rudd">Paul Rudd fonctionne parfaitement et le film est un très bon mélange et un excellent divertissement, qui peut d’ailleurs se revoir sans problème.
Ant-Man est un peu à part, comme l’étaient d’ailleurs les gardiens de la Galaxie avant de rejoindre les Avengers et suit sa propre histoire et ici point de véritable méchant. Le film emmène cependant bien vers la suite d’Infinity War.

Le film se paye aussi de nombreux « seconds » rôles avec un Michael Pena déchainé, Michael Douglas et Michelle Pfeiffer de grandes classes ou encore Walton Goggins. L’une des révélations d’Ant-Man et la Guêpe est aussi l’actrice Hannah John-Kamen (Killjoys, Ready Player One, Tomb Raider,Black Mirror…) sous les traits de Ghost. Un autre rôle féminin fort dans le film.

Ant-Man et la Guêpe fait mouche et propose un spectacle un peu différent des autres films Marvel, en mettant de côté la partie « Sauver et défendre le Monde » mais s’inscrit parfaitement dans l’Univers et introduit de nouveaux personnages et forces.

Note : 8,5/10

Nicolas Lepretre

Commentaires

Pseudo

Actualités à propos de