Le Mix Screen X / 4DX une réussite et une véritable expérience. On a testé avec En Eaux Troubles

La technologie ScreenX a débarqué en France il y a quelques semaines à Paris et le cinéma Pathé Beaugrenelle propose de coupler l'expérience avec la technlogie 4DX.

Pour rappel qu'est ce que le Screen X: Une triple projection avec au centre le film dans sa version classique et sur les deux murs latéraux de la salle des projections sous forme d'extension de l'image, crées par la société qui a mis en place Screen X. Il est important de noter que le film reste strictement le même que dans une salle classique mais qu'il peut y avoir des images supplémentaires si le studio en a capté ou des images crées par ordinateur.

Tout le film n'est pas en Screen X, comptez entre 20mn et 30 mn par film, le reste étant projeté de manière classique sur l'écran central. Tout le procédé et la magie vient justement du travail sur ces séquences et du passage en mode Screen X au coeur de l'action.

Notre avis sur En Eaux Troubles en Screen X/4DX:

Si on avait pu voir ce que donnait le Screen X, coupler l'expérience avec la 4 D-X apporte un vrai plus et sur En Eaux Troubles le résultat est vraiment plus que probant.

Côté Screen X on a l'impression d'avoir pour le coup un cadre beaucoup plus grand que le format final et on peut admirer le superbe Megalodon dans toute sa longueur. Il semble bien sur ce film qu'il s'agisse des rushs du tournage et pas de création numérique.

En Eaux Troubles se prête de fait très bien à cette technologie avec des sequences d'attaque, des scènes sous-marines qui prennent leur sens et leur grandeur sur les 3 écrans du système.

On le disait couplé à la 4-DX le spectacle est total! Et on est très vite bousculé, chahuté par les attaques du requin et bien mouillés par les diverses projections et diffusion d'eau, normal pour un film aquatique.

En eaux troubles est le parfait film démo de ces deux technologies.

Nicolas Lepretre

Commentaires

Pseudo

Actualités à propos de