[Critique] La Grande Aventure Lego 2: Un mix post apo, comédie musicale, science fiction et fantasy qui déménage.

Il aura donc fallu attendre 5 ans afin de retrouver toute l’équipe de la Grande Aventure Lego pour un nouveau film tout aussi délirant et référencé. Si l’effet de surprise est un peu passé, la belle Energie distillée, les clins d’œil aux grands succès de studios, ceux cachés, l’hommage non dissimulé mais trop court à Mad Max avec son ambiance recrée en briques font de cette suite un bon divertissement.

Il y a encore et toujours tous les univers détournés dans le Monde des Legos et ce numéro 2 est un mix entre film d’action, d’aventure, une comédie musicale, de la fantasy et de la SF. Rien que ça. On pourrait craindre qu’à juste titre le film parte dans tous les sens mais non. En revanche cela donne du peps au métrage, comme dans le premier d’ailleurs, et si on a perdu les réalisateurs on les a gardé à l’écriture.

Les fans de Lego seront donc ravis de retrouver tout cet univers si riche et commenceront à économiser pour les très nombreux sets disponibles .
Ce deuxième opus s’adresse encore à tous les publics et intègre donc des chansons, bien plus que dans le premier et une chanson qui va rester dans votre tête, qui va rester dans votre teeeeeeeeeeteeee . On retrouve aussi le monde des Lego Friends et des Duplos et des petits nouveaux comme Rex Danger accompagné de ses mignons raptors surarmés !

La recette ne change pas et fonctionne donc toujours très bien pour le plaisir des petits comme des grands. On est fans.

Note : 7,5/10

Nicolas Lepretre

Commentaires

Pseudo

Actualités à propos de