Planete Hostile, la nouvelle serie documentaire signee national geographic dès le 28 avril, présentée et racontée par Bear Grylls

Planete Hostile, la nouvelle serie documentaire signee national geographic débarque le 28 avril sur National Geographic et est présentée et racontée par Bear Grylls.

Cette série documentaire en six épisodes met à l’honneur les espèces les plus résilientes de notre planète. 
Elle est le fruit de 1 800 heures d’images saisies sur les 7 continents, de 82 tournages sur 1 300 jours et du travail de 245 personnes sur le terrain.

Planète Hostile braque les projecteurs sur les espèces animales les plus extraordinaires, quasi surnaturelles, qui se sont adaptées aux pires imprévus de l’évolution. Elle explore les milieux naturels les plus extrêmes au monde qui servent de décor aux remarquables récits de survie du royaume animal, confronté à une planète en proie à des changements effrénés et incessants. Planète Hostile incarne la future génération de documentaires animaliers. Chaque épisode livre un récit fascinant, puissant et furieusement d’actualité, mettant en lumière six biomes ainsi que les animaux qu’ils abritent. La série révèle les métamorphoses rapides de notre monde et les défis sans précédent que doivent affronter les animaux.


GUIDE DES EPISODES

Planète Hostile : Sur les cimes - Diffusé le dimanche 28 avril à 20h40

Sur les plus hauts sommets de la planète se cachent des léopards des neiges, des aigles royaux, des chèvres de montagnes, des bernaches nonnettes ainsi que des géladas. Seules les espèces les plus résistantes peuvent supporter les conditions climatiques extrêmes, la pénurie de nourriture et le manque d’oxygène qui sévissent sur les cimes enneigées. À l’aide d’une technologie de pointe, découvrez les comportements d’animaux tels que vous ne les avez jamais vus auparavant, au cœur de l’un des environnements les plus extrêmes de la planète.

Planète Hostile : Sous l’océan - Diffusé le dimanche 5 mai à 20h40

Plongez sous la surface de l’océan, à la découverte d’un monde d’extrêmes, des profondeurs abyssales aux littoraux agités, des ondes bleues infinies aux récifs surpeuplés. Les océans sont des environnements instables où les animaux doivent s’adapter continuellement aux changements. Sous l’eau, des phoques repoussent des requins, des tortues risquent leur vie afin d’assurer leur descendance et des orques ingénieuses luttent pour survivre à une compétition toujours plus rude.

Planète Hostile : Les prairies - Diffusé le dimanche 12 mai à 20h40

Les prairies ont beau être peuplées des plus grandes stars du royaume animal, la vie sur ces plaines est loin d’être un long fleuve tranquille. Ces étendues sauvages sont parmi les environnements les plus instables de la planète. Le quotidien des espèces animales s’apparente à une alternance permanente de hauts et de bas, entre la glace, les incendies, les inondations ou encore la sécheresse. Les saisons sont plus extrêmes et imprévisibles que jamais et les espèces sauvages sont confrontées à des difficultés sans précédent. Dans cet épisode, vous pourrez admirer des éléphants s’affronter lors de batailles pour l’accouplement, le ballet prédateur-proie des guépards et des gazelles au cœur de la savane kenyane, un troupeau de bisons bravant un blizzard sur les plaines d’Amérique du Nord ainsi qu’une immense meute de loups lancée à leur poursuite.

Planète Hostile : Au cœur de la jungle - Diffusé le dimanche 19 mai à 20h40

Avec son eau en abondance, sa chaleur et sa luminosité, la jungle présente une biodiversité inégalée et offre les conditions parfaites à l’épanouissement de la vie. Mais ne vous fiez pas à ses apparences de jardin d’Éden… Face à des pluies de plus en plus imprévisibles, seules les espèces les plus résilientes triompheront. Dans cet épisode, découvrez les espèces de la jungle les plus féroces, imposantes ou discrètes, telles que les jaguars, les caïmans, les gibbons, les orangs-outans, les tarsiers fantômes, les colibris et même les parasites. Au milieu de ce monde compétitif, la loi du plus fort n’a jamais autant prévalu.


Planète Hostile : Les déserts - Diffusé le dimanche 26 mai à 20h40

Alors que les déserts de la planète se réchauffent, s’assèchent et gagnent du terrain, plusieurs animaux extraordinaires survivent encore aux conditions les plus extrêmes. Parmi eux, des hyènes rusées, des suricates hauts comme trois pommes et des araignées des sables. Suivez leur quotidien dans le désert et découvrez la bataille acharnée qu’ils mènent face à un soleil qui se fait de plus en plus intense à chaque minute qui passe.

Planète Hostile : Les pôles - Diffusé le dimanche 2 juin à 20h40

Partez à la découverte des pôles, l’habitat le plus glacial de la planète. Les ours polaires y chassent les baleines, les manchots tentent d’échapper aux léopards de mer et une meute de loups arctiques s’abat sur des bœufs musqués. Grâce à leur corps ainsi qu’à leur comportement extrêmement évolués, les espèces polaires parviennent à survivre à l’hostilité de leur habitat. En proie à la frénésie du changement climatique, leur environnement est en train de se désagréger sous leurs pattes, mettant leur résilience à l’épreuve comme jamais auparavant.

La série Planète Hostile est produite par Plimsoll Productions pour National Geographic. Grant Mansfield, Andrew Jackson, Martha Holmes, Bear Grylls, Delbert Shoopman et Tom Hugh-Jones, showrunner de la série, en sont les producteurs délégués chez Plimsoll Productions. Guillermo Navarro partage ce rôle à leurs côtés. Chez National Geographic, Kevin Tao Mohs occupe cette fonction. Geoff Daniels est le vice-président des contenus documentaires internationaux pour National Geographic Channels.

Nicolas Lepretre

Commentaires

Pseudo

Actualités à propos de