[Critique] Shazam: Un gros délire emmené par un super-héros ultra cool

Un enfant dans le corps d’un super-héros adulte cela donne forcément un film délirant porté par l’énergie débordante d’un Zachary Levi au top et qui s’amuse totalement comme le ferait un jeune. La découverte des pouvoirs est en cela poilante et les réactions de Shazam ce que l’on pouvait attendre. Entre vannes, gros clins d’œil à certains films de la pop culture, crise d’identité, irresponsabilité et surtout la cool attitude, Shazam a de quoi plaire et nous offre un vrai bon divertissement qui plus est bien réalisé.

Et puis cela fait du bien de voir également dans l’univers DC Comics un parti pris sur l’extravagance, le délire, qu’on avait déjà vu avec Aquaman assez bad-ass.

Les effets visuels sont réussis et si Shazam a un petit voir gros coté kitsch avec son costume tape à l’œil cela colle totalement à l’ambiance du personnage.

Qui dit super-héros dit super méchant incarné ici par Mark Strong qui se complait il faut croire dans ce genre de rôle.
Le film traite également au-delà des super-héros de la famille, de la recherche d’identité, de la fraternité et nous rappelle un peu BIG par bien des aspects.

Shazam introduit un nouveau personnage que l’on espère revoir très vite et à pareille fête.

Note : 7,5/10

Nicolas Lepretre

Commentaires

Pseudo

Actualités à propos de