[Critique] Godzilla II: arme de destruction massive ! Du Grand Spectacle

5 ans apres le tout nouveau Godzilla de Garteh Edwards voici le grand retour au cinéma du monstre dans un déluge d’effets visuels et en proie à des adversaires de sa taille.

Godzilla 2 passe la seconde et offre un grand spectacle tout en montrant plus son roi que dans le premier film. Ici tout est dans la démesure à l’image de ces titans qui vont tout détruire sur leur passage et apporter la désolation. On plonge dans les films de combats entre monstres propres au cinéma fantastique japonais et aux différents Godzilla sortis. Il y a aussi cette impression de grand jeu vidéo géant, de terrain de jeu où les immeubles sont réduits à de vulgaires meubles.

On ne se mentira pas et le scénario est un peu plus passé au second plan dans ce nouveau volet qui monte en puissance jusqu’à un final attendu et de vraie folie.

Côté casting la jeune Millie Bobby Brown aime décidément les monstres et après avoir affronté ceux de Stranger Things se retrouve avec un Lezard géant et Vera Farmiga incarne le rôle féminin principal du film. On retrouve quelques personnages du premier film dont ce Godzilla 2 est la suite directe.

Les véritables stars sont pourtant ailleurs dans les monstres apparaissant à l’écran et Godzilla n’est plus seul et ses adversaires sont coriaces et monstrueux.

Godzilla 2 annonce la couleur : un divertissement spectaculaire servi par des sfx de qualité et le tout toujours plus grand, toujours plus impressionnant.

Note : 7/10

Nicolas Lepretre

Commentaires

Pseudo

Actualités à propos de