[Critique] Le Mans 66 : Une rivalité mythique mise en lumière dans un film décoiffant et prenant

James Mangold fait revivre au cinéma la célèbre rivalité entre Ford et Ferrari dans les années 60 avec pour point d’orgue la course des 24h Du mans en 66.

Un film à forte connotation nostalgique qui nous replonge dans une époque révolue au plus près de pilotes chevronnés, les mains dans le cambouis et les moteurs de ces monstres, ces bolides et le risque inhérent à chaque course.

Le mans 66 alterne d’intenses séquences de courses automobiles, on ressent la compétition, le duel entre ces deux voitures et la tension permanente et cette histoire de défi totalement fou, ses luttes internes et la mise en lumière de pilotes de talent.

Les amoureux de belles cylindrées seront ravis de voir tourner d’anciennes stars de la route. La reconstitution est parfaite jusque dans les moindres détails que ce soit bien sûr les voitures ou tous les décors, tenues, ambiance et un filtre sur l’image.

Le mans 66 c’est aussi la naissance d’une voiture mythique : la célèbre GT40. On y découvre ici sa conception, son élaboration, les tests.
Le Mans 66 est adapté d’une histoire vraie et palpitante et Mangold réussit à nous passionner que l’on soit amateur ou non de course automobile. Le film va au-delà, une vraie aventure avec toute ce que cela comporte d’obstacles, d’émotions et de surprises.

La BO n’est pas en reste non plus et participe parfaitement à la réussite de l’ensemble. Un soundtrack qui nous transporte.

Mangold a fait de ce Mans 66 un ride décoiffant et émotionnel. Une belle réussite.

Note : 8,5/10

Nicolas Lepretre

Commentaires

Pseudo

Actualités à propos de