[Critique] Dune : monumental , grandiose, puissant , d’une beauté ahurissante et une bo immense. La naissance d’un chef d’œuvre .

Monumental , grandiose, puissant , d’une beauté ahurissante et une bo immense. La naissance d’un chef d’œuvre tout simplement. Le Dune made in Villeneuve constitue un de ces rares moments cinématographiques emplis de grâce, d’émerveillement.

Tout à sa place dans ce long-métrage immense où chaque scène est telle une toile qui vient compléter une œuvre époustouflante, des tableaux de maitre, une musique au firmament qui là aussi participe à cet édifice majeure et qui fera date dans le cinéma.

Qu’on connaisse le roman, le film précédent qu’importe Villeneuve a su tirer l’essence même de cette histoire et nous offrir l’un des tous meilleurs films de science-fiction et d’anticipation jamais produit. Un constat que beaucoup partagent et qu’il est indispensable de vivre soi-même. On parle souvent d’expérience cinématographique, cette version Dune pourrait en être une vrai démo tant à tous les niveaux le spectacle est total : image, son, mise en scène.

Sur une telle entreprise l’on pouvait craindre des longueurs mais ce Dune est tellement captivant qu’il pose son emprise sur le spectateur et l’emmène de surprise en surprise et de découverte en découverte sans aucun répit ou temps mort. On a rarement vu ça dans un film fleuve de 2h35 qui aurait pu durer encore un peu plus sans problème. Pour ça il faudra attendre la suite qui on l’espère arrivera très vite tant l’attente va être longue.

On en oublierait presque le cast parfait lui-aussi entre Timothée Chalamet et Zendaya qui seront sans nul doute le duo majeur des prochains films, Rebecca Ferguson, Jason Momoa ou encore Jason Isaacs. Là aussi un sans-faute de la part de Villeneuve.

Nul besoin de s’éterniser sur ce film, vivez plutôt vous aussi cette incroyable moment de cinéma sur le plus grand écran possible. Bon voyage !

Note : 10/10

Nicolas Lepretre

Commentaires

Pseudo

Actualités à propos de