TOXIC CASH disponible en VOD. Retour sur une incroyable fraude

Disponible en VOD depuis le 11 Octobre vous pouvez découvrir en VOD et gagnez quelques codes sur notre concours, le film TOXIC CASH sur une plongée saisissante au cœur d'un énorme scandale sanitaire.

Découvrez ci-dessous les infos sur le film et notre avis.

 

La bande-annonce

 

L'histoire :

Utah, jeune homme accro à l’héroïne, survit avec sa petite amie Opal en commettant des braquages pour survivre et se payer une nouvelle dose. Il fait la rencontre de l'énigmatique Wood, qui lui propose de l’aider, et le conduit dans un centre de désintoxication à Los Angeles. Alors qu'il débute sa cure, Utah découvre que le centre de désintoxication où il est traité n'a en réalité pas pour but d'aider les gens, mais de couvrir une fraude de plusieurs milliards de dollars. Il est alors entrainé dans cet engrenage criminel…

Les infos :

Un thriller captivant d’après le scandale sanitaire des opioïdes aux Etats-Unis

Des milliers de morts sur ordonnance. En 2017, 72 000 personnes décèdent d'une overdose aux Etats-Unis : les 2/3 sont dû aux opioïdes prescris sous forme d'antidouleurs. 2 millions d'américains en sont alors dépendants et en danger de mort. En plein milieu de cette crise sanitaire sans précédent, une gigantesque fraude à l'assurance maladie est démantelée.

Le film TOXIC CASH s’inspire de cette escroquerie, et plus particulièrement de ces centres de désintoxication peu scrupuleux, qui s’efforçaient de maintenir leurs patients dans la dépendance (prescription excessive d’antidouleurs, chirurgies obsolètes…) afin de toucher les énormes primes d’assurance maladie – entre 50 000 $ et 100 000 $ pour 1 mois de traitement, et jusqu’à 5 000 $ pour un simple test d’urine ! Entre machinations, meurtres, argent et drogue, le réalisateur John SWAB nous livre un film d’autant plus réaliste et dérangeant qu’il s’inspire de sa propre expérience : ancien addict, John Swab raconte en effet qu’il a lui-même été témoin de ces pratiques, et qu’il y a même pris part ! Plus tard, il aurait rencontré et interrogé de nombreux criminels : recruteurs, gérants de centres, dealers, gangsters… Fiction très documentée dans la lignée de Le Loup de Wall Street, TOXIC CASH prend une teneur encore plus spéciale lorsque l’on sait que John Swab lui-même craint des représailles pour avoir mis en image cette arnaque qui serait toujours pratiquée de nos jours…

Thriller sombre et sans concessions, TOXIC CASH est porté par une palette d’excellents acteurs, Frank GRILLO en tête. Star de la série Kingdom, et remarqué dans Captain America, Frank GRILLO est magistral dans le rôle du PDG à la fois charismatique et inquiétant d’un centre de désintoxication. À ses côtés, on retrouve le regretté et talentueux

Michael K. WILLIAMS (The Wire - Sur Écoute). Brillant dans le personnage du mystérieux recruteur de toxicomanes, l’acteur a été touché aux tripes par le film, écœuré de découvrir les pratiques des centres de désintoxication. Michael K. WILLIAMS avait en effet annoncé publiquement qu’il luttait contre son addiction à la drogue. Alors qu’il aurait finalement succombé à ses propres démons, son rôle dans TOXIC CASH prend une signification très troublante. Le jeune Jack KILMER (le fils de Val Kilmer, repéré dans Nice Guys) se joint à eux, parfait dans le rôle du junkie fraîchement recruté. Pour finir, Melissa LEO (oscarisée pour son rôle dans The Fighter Oblivion), Peter GREENE (The Mask) et Jessica ROTHE (La La Land) complètent ce beau casting.

Plongée à la fois fascinante et terrifiante dans les coulisses d’un énorme scandale sanitaire, TOXIC CASH fait immanquablement écho à la situation sanitaire que nous traversons et aux sommes colossales consacrées à la santé. Efficace, réaliste et rythmé,

Notre avis :

Toxic Cash est inspiré d'une histoire vraie et nous entraîne dans un incroyable scandal, une gigantesque fraude à l'assurance maladie qui a été démantelée. On y fait la rencontre d'un jeune heroinomane qui rentre dans ce système et dans un centre de desintox dont le seul but est de faire des profits. On n'aurait même pas pensé de notre vision de France qu'une telle escrocquerie puisse voir le jour.

Si le film ne brille pas par son action assez rare il joue tout le temps sur la corde raide, sur ce jeune homme qui lutte pour ne pas replonger et qui se voit confronter à une réalisté où seul l'argent est roi au détriment de la moralité. On notera le rôle parfait pour Frank Grillo en arnaqueur good style qui sait féderer les foules et le dernier rôle du regretté Michael Kenneth Williams qui aura lui aussi lutter avec ses démons...

Toxic Cash est une plongée sans concession dans ce scandal sanitaire et aussi un implaccable constat sur une Amérique gangrénée par la drogue et qui voit des centaines de milliers de morts chaque année par les opiacés. Un véritable fléau.

Nicolas Lepretre

Commentaires

Pseudo

Actualités à propos de