TCM Cinema - En juin on célèbre la musique avec Judy Garland et une programmation spéciale

En juin on célèbre la musique avec Judy Garland et une programmation spéciale sur TCM Cinema.

Que vous soyez pop, rock, que vous ayez le cœur qui vibre pour le blues, ou le classique… Peu importe le flacon, le cinéma vous procurera l’ivresse.

Le succès peut être fragile, immédiat. L’échec peut être violent, il peut abîmer. La musique, au cinéma, est moins affaire de notes que d’enjeux, de musique que de récit. Pour Oliver Stone, The Doors est moins un film sur le célèbre groupe mené par Jim Morrison qu’un portrait d’une Amérique changeante. I’m Not There de Todd Haynes met en avant chaque facette de la personnalité de Bob Dylan, au travers de six acteurs différents (dont une femme). Une réflexion sur l’image et le corps. Sid & Nancy, film biographique sur Sid Vicious (Gary Oldman) et sa relation avec Nancy Spungen, interroge la toxicité du couple. Enfin, Presque Célèbre de Cameron Crowe et Que Le Spectacle Commence de Bob Fosse, bien que tous deux largement autobiographiques, racontent les vies de leurs auteurs que des vies de créateurs et de fans. La vôtre, la nôtre.

Il y a l’expérience musicale, et il y a davantage : l’expérience humaine. Ces films célèbrent le rock’n’roll, sous toutes ses formes (le classique de Bob Fosse a beau se nommer All That Jazz en version originale, il n’en dépeint pas moins une existence entièrement absorbée par le spectacle), mais surtout la création : d’une musique, d’un show, ou d’une identité.

THE DOORS Vendredi 3 juin à 20h50

SID & NANCY Vendredi 3 juin à 23h05

PRESQUE CELEBRE Vendredi 10 juin à 20h50

I’M NOT THERE Vendredi 17 juin à 20h50

QUE LE SPECTACLE COMMENCE Vendredi 24 juin à 20h50

 

LA LEGENDE : JUDY GARLAND

Elle ne fut rien de moins que l’une des plus grandes stars de son époque, mais aussi l’une des premières immenses actrices d’un Art encore jeune : le cinéma. Elle est la Légende du mois de juin sur TCM Cinéma : Judy Garland.

Dorothy, jeune orpheline, vit chez son oncle et sa tante. Tout irait pour le mieux si l'institutrice ne détestait pas son adorable chien. C'est alors que Dorothy fait un rêve où elle se trouve transportée au royaume magique des Munchkins à la recherche de l’animal. Ainsi débute Le Magicien d’Oz, un roman pour enfants devenu par la suite film culte grâce à la caméra de Victor Fleming. Un long métrage considéré comme le film le plus vu dans le monde, à force de ressorties, et de diffusions à la télévision chaque mois de chaque année, ou presque.

Le Magicien d’Oz est le film qui fit de Judy Garland, déjà un visage connu du music-hall, une star à la renommée internationale. En 1940, elle est l’une des dix vedettes les plus populaires au box-office, la seule femme à faire partie de ce palmarès avec Bette Davis. Le Chant du Missouri de Vincente Minnelli, Ziegfeld Follies, La Pluie qui chante… La même année, Judy Garland est parfois à l’affiche de trois, voire quatre films.

Judy meurt le 22 juin 1969 à Chelsea, un quartier de Londres. Volontairement ? On ne saura jamais. Lui survivent ses rôles. De la poésie pure. Une vie à l’image de ce qui restera peut-être comme sa plus grande œuvre, Une étoile est née : un des témoignages les plus profonds, riches sur Hollywood, symbole à tout jamais d'une époque virtuose.

Le 10 juin, Judy Garland aurait eu 100 ans, TCM Cinéma lui rend hommage avec une sélection de dix films chaque matin de juin dès 8h.

Nicolas Lepretre

Commentaires

Pseudo

Actualités à propos de