[Critique] Thor Love and Thunder : rock’roll baby ! Un délire assumé mais pas que et puis l’instant goats ^^ Toujours aussi spectaculaire.

Thor est de retour dans un nouveau film dont le nom annonce la couleur : Love & Thunder et si le délire est toujours aussi assumé le métrage s’oriente dans une histoire d’amour et plus de dramaturgie.

Si les gardiens de la Galaxie font office de sparing partners le film se concentre surtout sur Thor et le grand retour de Jane Foster sous les traits de Mighty Thor. Un duo du tonnerre ! et qui va faire des étincelles dans de belles scènes de combat sur une bande-son très inspirée et so Rock ! On ne change pas la recette et la patte Waititi.

Au rayon du grand méchant Christian Bale toujours aussi fou et parfait dans ses interprétations arrive dans l’univers Marvel.

Mention spéciale par ailleurs à un Russel Crowe habité sous les traits de Zeus.

Thor Love and Thunder distille des notes d’humour, d’action, d’émotion et si le délire dont on parlait est bien présent on attendait peut être plus de folie encore et de rythme. Le fait de joueur sur plusieurs tableaux ralentit un peu l’ensemble.

N’en reste pas moins des séquences mythiques et ces deux chèvres et de leurs cris : à mourir de rire.

Thor Love and Thunder est un bon divertissement avec une ouverture pour le futur de Marvel que l’on vous laisse découvrir. Restez comme toujours à la fin du générique pour une autre scène intéressante et ouvrant là aussi de belles perspectives.

Note : 7/10

Nicolas Lepretre

Commentaires

Pseudo

Actualités à propos de