[Critique] Black Panther Wakanda Forever : une bande son électrisante pour un divertissement réussi forcément empreint de fortes émotions et du souvenir de Chadwick Boseman

Retour sur les terres de Black Panther dans ce nouveau film sous-titré Wakanda Forever et qui vous fera verser quelques larmes avec son hommage bien marqué à feu le regretté Chadwick Boseman, interprète de Black Panther à l’écran, qui nous a tragiquement quitté beaucoup trop tôt.

Et on se demandait à juste titre comment Disney et Marvel allaient passer le témoin dans ce nouveau film. Fort heureusement point de recasting à l’horizon pour un personnage si important mais plus une succession.

Wakanda Forever propose un bel au-revoir à l’acteur et a totalement intégré sa disparition dans le scénario. De scénario justement à l’instar du premier film on retrouve une histoire assez simple et toujours ce conflit naissant entre les nations du Monde entier et le Wakanda sur le délicat sujet du Vibranium. Mais ce nouveau film intègre aussi de nouveaux protagonistes venus des mers avec à leur tête un personnage très connu de l’univers Marvel et ultra puissant : Namor.

Wakanda Forever est un vrai divertissement, assez spectaculaire et très rythmé qui s’il ne révolutionne pas le Marvel cinematic Universe développe quelques thèmes et introduits de nouveaux personnages.

On retiendra déjà sa magnifique bande-originale très électro et imprégnée de champs et sonorités africaines avec de grands moments de bravoure et des musiques épiques. Un des gros points forts du film tant la BO est présente, enveloppante et électrisante.

Le film a une vraie esthétique également avec tous les costumes des hommes des mers et des habitants du Wakanda. C’est beau, rayonnant et varié.

Wakanda Forever s’inscrit dans la lignée de son prédécesseur et offre ni plus ni moins ce que l’on attendait de lui : un bon divertissement.

Note : 7,5/10

Nicolas Lepretre

Commentaires

Pseudo

Actualités à propos de