Rencontre exclusive avec Isao Takahata !

J'ai eu la chance d'assister en avant-premire exclusive ce week end du dessin anim Souvenirs Goutte Goutte de Isao Takahata, co-fondateur des Studios Ghibli avec son ami avec Hayao Miyazaki. Ces deux ralisateurs nippons nous ont offert des chefs d'oeuvres comme Le Chteau ambulant, Le Chteau dans le ciel, Mon voisin Totoro, Le voyage de Chihiro, Princesse Mononok ou Pompoko et bien d'autres. Cette avant-premire a eut lieu dans le cadre du Festival Images par Images dans le cinma Utopia. En plus, de cette avant-premire, il nous a t offert une rencontre exclusive avec le grand ralisateur Isao Takahata. Il est venu nous prsenter son film. Paru en 1991 au Japon, il n'arrive en France, sans sortie nationale de prvue et j'ai l'honneur de vous faire partager cette soire. L'histoire du film : Une jeune japonaise de 27 ans, tokyote, retourne vers sa campagne natale et traverse le Japon , se remmorant son enfance. Quelques images du film : Ma Critique : Magnifique, hilarant et dramatique. On sort de la salle avec un air joyeux. On a vcu un grand moment de cinma. L'histoire d'une femme qui se remmore son pass, son enfance, ses dsirs, ses caprices, ses dcouvertes et l'arrive l'adolescence. Takahata nous prsente merveille ce fameux dsir des citadins qui souhaitent revenir vers la campagne pour pouvoir chapper l'urbanisation, le bruit et la pollution. On dcouvre les habitudes de Taeko, cette jeune clibataire qui quitte Tokyo, pour les vacances, pour aller la campagne dans la famille de son beau-frre. Elle y va pour se ressourcer et pour respecter la tradition des cueillettes des fleurs. Mais elle va dcouvrir son pass. Un pass qui pourrait le mien ou le vtre. Takahata joue merveille avec l'animation et l'humour. Il nous prsente les ides et incertitudes de l'enfant Taeko et les penses de Taeko adulte. Comme toujours dans les films Ghibli, on dcouvre une certaine humanit, de la posie, de la douceur, de l'humour et un rel plaisir de dcouvrir les autres oeuvres des deux matres. Omohide Poroporo est une trs bonne surprise du cinma nippon. Reste esprer que ce film soit diffus au grand public et qu'il ne reste pas destin des passionns ou cinphiles du dimanche. Le dbat avec l'auteur : Public : Quelles sont les sources d'inspirations ? L'auteur : Il s'agit de l'adaptation dune bande dessine intitule "Souvenirs d'Enfance". Quand on lui a propos de raliser ce dessin anim, il a t flatt et il ne s'attendait pas un tel succs au Japon et en Chine. Public : Quels sont vos projets ? L'auteur : Actuellement, Isao Takahata est sur trois projets. Le premier ; le plus avanc ; est en cours de travail, il est en standby actuellement mais il veut s'y remettre trs vite. L'objectif est de faire quelque chose de nouveau. Public : Savez-vous pourquoi les films mettent autant de temps sortir en salles en France ? L'auteur : Les gens se demandent souvent si les dessins anims de ce type vont fonctionner. La plupart du temps, les maisons de production lancent un film (comme Pompoko) et vrifie si succs il y a, avant d'en promouvoir un autre. Par ailleurs, les dessins anims de Miyazaki sont trs cts et sortent en priorit. Public : N'tes-vous pas gner de voir que la presse confonde vos films et ceux de Miyazaki ? L'auteur : Cela ne le gne pas. Mais il faut tre peu attentif pour se rendre compte de la diffrence de style, de dessins et d'histoire entre les deux grands auteurs. Public : Pourquoi avoir choisi de raliser un film choc comme Le Tombeau des Lucioles ? L'auteur : Takahata a vcu la guerre et il a eu envie de montrer la vie durant cette terrible priode. Par ailleurs, il avait la possibilit de le faire car l'ayant vcu, il savait sur quoi appuyer. La sance photo : La sance ddicace : Un grand MERCI aux cinmas Utopia pour cette rencontre ainsi qu'un grand MERCI au matre Isao Takahata pour avoir fait le dplacement par chez nous.

Commentaires

Pseudo

Actualités à propos de