Pleins feux sur les Oscars 2003 !

La 75eme crmonie des Oscars sest finalement droule comme prvu hier soir, dans une ambiance trs particulire toutefois, lombre de la guerre planant au dessus de la grande fte du cinma. Pour une fois, le strass et les paillettes ont t largement voils par une sobrit de rigueur. Retour sur une crmonie des Oscars pas comme les autres, avec comme matre de crmonie Steve Martin. Chicago, partant dj grand favori avec ses treize nominations, est sorti grand vainqueur de la soire, ramassant six statuettes sur un total de vingt-cinq. Sans aucun doute, le jury comme le public se sera laiss charmer par le rythme endiabl de la comdie musicale port nergiquement par Catherine Zeta-Jones, qui dcroche loscar du meilleur second rle fminin et Rene Zellweger. Chicago a rafl au passage les Oscars des meilleurs dcors, montage, son et costumes, et bien sr celui du Meilleur film de lanne. Le pianiste a galement fait impression. Le film de Roman Polanski a t honor par trois statuettes, et pas des moindres, car il a obtenu celui du Meilleur Scnario adapt, du Meilleur ralisateur, et enfin celui du meilleur acteur pour Adrian Brody. Martin Scorsese se voit donc doubl par Polanski, alors quon lattendait pour lOscar du meilleur ralisateur avec Gangs of New-Yorks. On retiendra aussi de la soire la grande dception pour Gangs of New-Yorks, qui avait pourtant obtenu dix nominations, et qui repart pourtant bredouille de la crmonie The Hours, galement nomin de nombreuses reprises (huit fois) ne repart quavec un Oscar, mais pas de moindre, car Nicole Kidman a t sacre Meilleure actrice, face Julianne Moore pour Loin du paradis. Toutes les productions franaises, en revanche, repartent les mains vides ( lexception du Pianiste, co-produit par des franais.). Ni Le fabuleux destin dAmlie Poulain, ni Le peuple migrateur nont russi obtenir une rcompense. Il est indniable que le conflit irakien tait prsent dans tous les esprits. Comme on pouvait sy attendre, des personnalits nont pas manqu de profiter de la crmonie des Oscars pour afficher leur opposition George W. Bush, en refusant de venir par exemple. Mais cest le clbre cinaste amricain, Michal Moore (daileurs rcompens pour son film, Bowling for Columbine, Oscar du meilleur Documentaire), qui a jet la premire pierre contre le prsident amricain, profitant des quelques secondes de remerciements pour tenir une violente diatribe contre ce rgime quil xcre, en dclarant de vive voix : Nous sommes contre la guerre, M. Bush. Honte vous ! . Ces paroles nont videmment pas manqu de provoquer de vives ractions dans lassemble, livrant Michael Moore aux applaudissements dune partie du public, et aux hues de lautre partie. Cette anne, la fte avait dcidemment un got amer. RAPPEL DU PALMARES : Meilleur film : Chicago (Martin Richards) Meilleur ralisateur : Roman Polanski (Le pianiste) Meilleur acteur : Adrian Brody (Le pianiste) Meilleure actrice : Nicole Kidman (The Hours) Meilleur second rle masculin : Chris Cooper (Adaptation) Meilleure second rle fminin : Catherine Zeta-Jones (Chicago) Meilleur scnario : Parle avec elle (Pedro Almodovar) Meilleur scnario adapt : Le pianiste Meilleure chanson originale : 8 miles (Musique dEminem, Lose yourself .) Meilleur film danimation : Spirited Away (Hayao Miyazaki) Meilleur court-mtrage danimation : The Chubbchubbs ! (Eric Armstrong) Meilleur court-mtrage : This charming man (Martin Strange-Hansen, Mie Andreasen) Meilleur documentaire : Bowling for Columbine (Michal Moore) Meilleur documentaire court : Twin Towers (Bill Guttentag, Robert David Port) Meilleurs dcors : Chicago Meilleure Direction photographique : Les sentiers de la perdition (Conrad L. Hall) Meilleurs costumes : Chicago Meilleur montage : Chicago Meilleur film en langue trangre : Nowhere in Africa (Caroline Link) Meilleur maquillage : Frida (John Jackson et Beatrice De Alba) Meilleure musique : Frida (Musique : Elliot Goldenthal) Meilleur son : Chicago Meilleure montage sonore : Le seigneur des anneaux : les deux tours (Peter Jackson) Meilleurs effects visuels : Le seigneur des anneaux : les deux tours

Commentaires

Pseudo

Actualités à propos de