Ratatouille : la critique

Dimanche matin dans le cadre du Festival Paris Cinéma avait lieu la première française en public du nouveau dessin animé des studios Pixar: Ratatouille , réalisé par Brad Bird , le papa des Indestructibles. Salles Obscures était bien sûr présent et voici l'avis de Nicolas Leprêtre sur le film.



L'histoire :

Remy n’est pas un jeune rat d’égout comme les autres, il a un véritable don. Cuisiner, marier les saveurs, découvrir de nouveaux arômes... il a un rêve : devenir un grand chef et le premier rat…de goût !

Remy est prêt à tout pour vivre sa passion… notamment venir s’installer avec sa famille sous les cuisines d’un des plus grands restaurants parisiens : celui de Auguste Gusteau, la star des fourneaux. Malgré le danger et les pièges, la tentation est grande de s’aventurer dans cet univers interdit. Remy va former une bien curieuse équipe avec Linguini, le jeune commis, qui découvrira par hasard ses fabuleux talents.

Ecartelé entre son rêve et sa condition, Remy va découvrir le vrai sens de l’aventure, de l’amitié, de la famille… et comprendre qu’il doit trouver le courage d’aller au bout de sa passion…
  

La critique :

Le nouveau dessin animé de chez  Pixar est toujours un événement en soit , et l'occasion de découvrir Ratatouille un mois avant sa sortie nationale était un rendez-vous à ne surtout pas rater.

Ce Ratatouille s'impose dors et déjà comme une splendide réussite , drôle, trépignant , fun.

Et pour nous mettre en appétit , les réalisateurs nous proposent un avant programme, un petit court métrage étonnamment délirant et aussi simple qu'efficace. Je vous laisse toute la surprise de la découverte.

Dès lors le démarrage du film proprement dit , Ratatouille est un poil décevant , et il faut passer 10 minutes pour vraiment rentrer dans le métrage et pénétrer cet univers des rats!

Après ce n'est que du bonheur , dans un Paris reconstitué où l'on est éblouis par le travail d'animation, des décors plus vrais que nature et les fameuses bebettes , ces rats montrés comme d'horribles créatures. Ici point de cela avec le héros "Rémy", un petit rat qui rêve de devenir un grand chef cuisinier, un petit animal au coeur tendre et aux mimiques extraordinaires ( rappelez vous du chat potté de Shrek 2 , mdr). On arrive à nous faire aimer ces êtres,  répugnants dans la réalité.

Mené tambours battant , le film regorge d'action, de scènes impressionnante de meutes de rats superbement animés , de rebondissements et de bons sentiments mais sans que cela ne tourne à la niaiserie.

Côté humour , j'ai rarement ri autant dans un dessin animé et que cela fait du bien. Ratatouille est un très bon plat qui se déguste , s'apprécie , se savoure . On reprendrait bien du dessert .

Pixar a redonné ses lettres de noblesses à Disney et prouve encore une fois tout son talent avec un dessin animé intelligent , pédagogique et surtout accessible à tous.

Encore une victoire de Pixar.

Nicolas Leprêtre

Les affiches :






Les images :



La bande-annonce finale : Ratatouille

Le film est prévu pour le 01 août 2007 dans nos salles.

Plus d'infos prochainement !

Nicolas Lepretre

Commentaires

Pseudo

Actualités à propos de